Formule 1

Vettel pense que la saison ne s’est pas jouée à Hockenheim ou Monza

Il estime que Singapour et les deux courses suivantes ont plus pesé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 octobre 2018 - 13:23
Vettel pense que la saison ne s'est (...)

Sebastian Vettel a perdu de gros points au fil d’erreurs commises en course, notamment en Allemagne, où il est sorti de piste alors qu’il menait, et en Italie, où il est parti en tête-à-queue après un contact avec Lewis Hamilton. Malgré tout, il ne considère pas ces fautes comme les moments cruciaux qui ont conduit à sa défaite.

"Aucun des deux, pour être honnête" choisit l’Allemand. "Pour moi, c’était plutôt Singapour. Je pense qu’à partir de Singapour, nous n’avions pas le rythme pour suivre les Mercedes pendant quelques courses, et d’autres problèmes sont venus se rajouter, nous n’avons pas pu marquer les points que l’on voulait à cause d’erreurs que nous avons faites, d’erreurs que j’ai faites. Cela n’a pas aidé."

"Je ne peux pas être trop violent avec moi-même pour ce qui s’est passé en Allemagne, car ce n’est pas comme si... J’ai fait davantage d’erreurs cette année mais c’était la plus coûteuse. Malheureusement ça fait partie de la course, quand on attaque, parfois on attaque un peu trop. J’ai choisi le mauvais virage."

Il explique vouloir désormais aller de l’avant : "C’est derrière moi, et je n’y pense pas vraiment. Je considère que ça fait partie de la course, et ça arrive à d’autres. Et je pense vraiment que voir ces difficultés en termes de rythme lors des dernières semaines a eu plus d’importance que ces erreurs."

expand_less