Formule 1

Vettel n’est pas étonné par l’altercation entre Ocon et Verstappen

Les émotions font partie du sport

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 novembre 2018 - 15:19

Sebastian Vettel participait à la conférence de presse en même temps que Max Verstappen et Esteban Ocon. Le pilote Ferrari, interrogé quant à l’incident entre les deux hommes au Brésil et l’altercation qui s’est ensuivie, a expliqué qu’il s’agit avant tout de sentiments humains.

"Je pense que nous avons des émotions, nous sommes des êtres humains et les émotions vont dans tous les sens" admet Vettel. "Cela va d’une joie totale quand quelque chose de bien arrive et cela va à l’opposé quand on est malheureux ou énervés."

Il rappelle que les enjeux ont très élevés : "Je pense qu’il est clair que nous sommes ici pour nous battre pour quelque chose qui signifie tout pour nous, je ne sais pas combien ça signifie pour vous car la plupart des gens, ceux qui regardent, regardent cela comme un spectacle. Pour ceux qui écrivent au sujet de ce spectacle, c’est leur boulot."

"Pour nous, c’est notre boulot, mais ce sont nos vies et nous avons tous commencé quand nous étions en karting et être dans une Formule 1 est un rêve que nous avons tous, et se battre pour des victoires implique de grosses responsabilités. Ce n’est pas comme si vous avez un morceau de gâteau quand vous réussissez ou rien quand vous échouez, il y a beaucoup en jeu et cela explique ces émotions."

Selon lui, c’est entièrement normal de voir parfois des débordements entre les pilotes : "Je pense que les émotions font partie du sport, et ce sera toujours le cas. Il y a évidemment des situations qui donnent l’opportunité de discuter après. J’ai été dans cette situation et je pense qu’il est clair que ça peut aller dans un sens ou dans l’autre."

expand_less