Formule 1

Vettel n’aime pas les cadeaux en F1

Une victoire doit être le résultat de son propre travail

Recherche

Par D. Thys

27 avril 2013 - 10:25
Vettel n’aime pas les cadeaux en (...)

Sebastian Vettel aime la victoire, c’est peu de le dire, mais celle-ci ne doit pas lui être offerte, car il aime que le succès soit le résultat de son propre travail.

"La victoire est bien sûr toujours excitante, mais je ne veux pas gagner… comment pourrais-je le dire ? Je ne veux pas d’une victoire acquise de la mauvaise façon," confie le champion allemand à NBC et il ne fait aucun doute qu’il pense à l’éventuelle victoire que Mark Webber aurait pu signer en Malaisie s’il avait respecté les consignes de son équipe.

"Je veux travailler pour la victoire et avoir le sentiment que j’ai travaillé pour que la celle-ci m’appartienne. Je ne veux pas d’une victoire que l’on m’offre, ça, c’est certain, car cela n’a pas la même signification. Si quelqu’un me tendait un morceau de papier à signer et que celui-ci me garantissait la victoire lors de la prochaine course ou même le championnat, où serait l’excitation si vous connaissez le résultat avant même de débuter la course ? On perd une grande partie de l’excitation si l’histoire est écrite à l’avance."

Après le Grand Prix de Malaisie, Sebastian Vettel a eu beaucoup de mal à faire passer un message clair dans les médias. "Je crois qu’il est difficile de contrôler son image, car finalement, les gens ont le droit de penser ce qu’ils veulent. Et puis il y a aussi le comportement des médias, car c’est évidemment eux qui ont le pouvoir de faire partir les choses dans le mauvais sens. Je crois aussi que la polémique est plus appréciée que la vérité," explique Vettel.

"Toutefois, le plus important est qu’au fond de moi, je connais la vérité. Parfois cela n’aide pas de dire la vérité, car les gens en sont pas prêts à l’entendre ou n’ont pas envie d’écouter. Ce qui m’importe le plus, c’est ce que l’équipe et les gens avec qui je travaille savent," ajoute-t-il.

Ne serait-il pas plus facile pour Vettel de communiquer avec ses fans via Twitter par exemple ? "Certains aiment ça et d’autres non. Je ne juge personne, mais ce n’est pas fait pour moi. Je ne vois pas l’intérêt de raconter à tout le monde tout ce que je fais," conclut Sebastian Vettel.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less