Formule 1

Vettel, le plus jeune double champion du monde de la F1

De nouveaux records en point de mire

Recherche

Par Olivier Ferret

9 octobre 2011 - 10:50
Vettel, le plus jeune double champion

A 24 ans, 3mois et 6 jours, Sebastian Vettel devient le plus jeune double Champion du Monde de Formule 1, effaçant des tablettes Fernando Alonso qui a remporté son 2e championnat à 25 ans 2 mois et 23 jours. C’est le 15e pilote de l’histoire à remporter un 2e titre.

Il y a moins d’un an, Vettel devenait le plus jeune Champion du Monde et ajoute ainsi un record de précocité de plus à son palmarès. En effet dès son 1er Grand Prix en 2007 aux États-Unis sur une BMW Sauber, Vettel devient, à 19 ans 11 mois et 14 jours, non pas le plus jeune pilote à avoir pris le départ d’un Grand Prix, mais le plus jeune à avoir marqué des points en F1.

Toujours en 2007, mais cette fois avec une Toro Rosso, Vettel se retrouve en tête du Grand Prix du Japon et devient ainsi à 20 ans 2 mois et 27 jours le plus jeune pilote à mener une course.

Un an plus tard lors du Grand Prix d’Italie, il devient à 21 ans 2 mois et 11 jours le plus jeune poleman, le plus jeune pilote à être monté sur un podium et le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix.

A noter que Vettel n’est « que » le 4e plus jeune pilote à avoir réalisé un meilleur tour en course. Les 3 plus jeunes étant Nico Rosberg, Fernando Alonso et Bruce McLaren.

Cette saison, avec 4 Grands Prix restant à disputer, il peut encore enrichir son palmarès de quelques records. Celui de Nigel Mansell, 14 poles position en 1922, il en est à 12. Pour les victoires, il peut égaler le record de Michael Schumacher, 13 victoires en 2004. Pour les podiums, il en est à 14 cette année et le record est de 17 podiums, mais Michael Schumacher reste le seul pilote être monté sur tous les podiums en 2002.

Il totalise maintenant 598 tours en tête, il lui en faut 97 de plus pour battre les 694 tours en tête de Mansell en 1992. Avec 324 points marqués sur 375 possibles, son ratio est de 86.40% et il détient pour l’instant le record devant Michael Schumacher (84.71% en 2002).

Au nombre de pole position, avec 27 poles à son actif, il se classe 7e. Son ratio est de 35.06%, seuls 4 pilotes en ont un meilleur : Juan-Manuel Fangio (56.86%), Jim Clark (45.83%), Alberto Ascari (43.75%) et Ayrton Senna (40.37%).

Vettel compte 19 victoires, ce qui le place au 13e rang au classement par nombres de victoires, son ratio est de 24.68% encore loin des 47.06% de Juan-Manuel Fangio. Il totalise 33 podiums, ce qui le place au 25e rang.

Après avoir collectionné la plupart des records de précocité, Sebastian Vettel est-il en mesure de battre les records de Michael Schumacher ?

Texte rédigé en partenariat avec www.statsf1.com

expand_less