Formule 1

Vettel défend la victoire d’Hamilton

Lewis était le plus rapide et puis c’est tout !

Recherche

Par D. Thys

6 septembre 2015 - 17:25
Vettel défend la victoire d’Hamilton

Lewis Hamilton a signé la victoire aujourd’hui en Italie, mais la FIA pourrait lui infliger une sanction, car ses pneus n’étaient pas à la pression recommandée par Pirelli. Sebastian Vettel pourrait donc hériter de cette victoire, mais nous n’en sommes pas encore là.

Lewis Hamilton a-t-il été avantagé par ses pneus sous la pression conseillée par Pirelli ?

"Ce n’est pas correct de me poser cette question brutalement, car cela ne dépend pas directement des pilotes," explique Sebastian Vettel. "Nous savons que cela peut vous donner un avantage de baisser les pressions, mais la course est faite maintenant. Nous sommes montés sur le podium aujourd’hui et c’est fantastique. C’est la seule chose à laquelle nous devons penser. Il est dommage de perdre de vue la course et ce résultat à cause de cette polémique. Ce n’est pas correct de poser ce genre de questions aux pilotes. Il faut vraiment que vous dirigiez vos micros vers d’autres personnes."

Faut-il disqualifier un pilote alors que ce n’est pas de sa faute ?

"Il y a des choses qu’un pilote peut mal faire et d’autres qui sont de la responsabilité de l’équipe. Ce ne sont donc pas des choses que les pilotes veulent, les pilotes font seulement la course. Lewis a été très rapide aujourd’hui, il a été le plus rapide d’entre nous, surtout à la fin des relais. Il semblait seulement contrôler la course. Nous savions que cela allait être difficile de rester devant Nico (Rosberg) qui se rapprochait de moi de plus en plus. Je pense toutefois que nous avions de bonnes chances de conserver la deuxième place même sans son abandon. Nous avons donc de bonnes raisons d’avoir le sourire aujourd’hui," ajoute le champion allemand.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less