Formule 1

Vettel : Mais où sont passées les grid girls ?

Surprise hier à Monaco !

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mai 2015 - 09:01
Vettel : Mais où sont passées les (...)

"Mais où sont passées les grid girls ? Pourquoi nous n’en avions pas aujourd’hui ?" Telles sont les deux questions posées par Sebastian Vettel à la fin de la conférence de presse officielle hier. Des questions restées sans réponse.

En effet, à Monaco, pour la première fois de l’histoire de la Formule 1, les grid girls ne tenaient pas les panneaux des pilotes. Alors que les filles aux T-shirts Tag Heuer étaient bien présentes, ce sont des grid boys qui officiaient sur la grille de départ.

Un porte-parole de la FIA a indiqué que la décision a été prise par Michel Boeri, le président de l’Automobile Club de Monaco. Est-ce une réponse à Gérard Neveu ?

"À partir de Silverstone la semaine prochaine, et pour toutes les courses d’Endurance à compter de ce jour, il n’y aura plus de grid girls comme avant, avait déclaré le patron de l’Endurance en avril dernier. "Pour moi, c’est du passé. La condition féminine a évolué."

Anthony Davidson, champion WEC avec Toyota et ancien pilote de Formule 1, estimait qu’il était temps que les choses changent.

"J’en parle souvent avec ma femme et nous pensons que ce concept de grid girls est rétrograde," déclarait le Britannique. "Le monde a changé, non ? Et la course automobile devrait suivre de près ces changements. Je pense que c’est une bonne chose, supprimer cet aspect sexiste de la course donne une touche de modernité au WEC."

Toto Wolff, le patron de Mercedes F1, a réagi à Monaco.

"Je n’ai pas d’avis particulier à ce sujet mais j’étais surpris de les voir. Nous sommes habitués à voir de belles jeunes femmes, sans que cela soit discriminatoire dans ma façon de le dire. Alors si nous avons de temps en temps de beaux jeunes hommes..."

Vettel a fait savoir qu’il évoquerait le sujet avec Bernie Ecclestone...

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less