Formule 1

Vettel / Hembery : Le champion face à un nouveau challenge !

Dans une compétition de montage de pneus

Recherche

Par Olivier Ferret

28 octobre 2011 - 16:53
Vettel / Hembery : Le champion face (...)

Le nouveau Double Champion du Monde de Formule 1 Sebastian Vettel s’est lancé dans un duel unique face à Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, pour une compétition de montage de pneus, sur le Circuit International de Buddh (Inde).

Vettel et Hembery ont dû monter un pneu P Zero de bout en bout, à commencer par l’assemblage d’un pneumatique sur une jante, avant de vérifier la pression et l’équilibrage au poids requis. C’est devant des équipes TV du monde entier que les deux hommes ont mis leurs différentes expériences à profit pour s’acquitter de la tâche, le tout dans un joyeux climat de compétition !

Monter un pneu est une tâche physiquement difficile, qui requiert par ailleurs beaucoup de précision : chaque pneu doit être placé autour de la jante manuellement, une fois le bord recouvert d’une glue spéciale. Le poids et l’équilibre doivent eux être extrêmement bien calibrés.

Pirelli vient avec une équipe d’environ 20 monteurs de pneus expérimentés sur chaque manche. Il faut approximativement deux minutes et trente secondes pour monter un pneu. Avec l’aide d’un « instructeur » chacun, Vettel et Hembery ont complété le défi…en un peu plus de temps que les professionnels !

Vettel est parvenu à chausser son pneu P Zero sur sa jante en 5 minutes et 13 secondes, tandis que Hembery réalisait la tâche en 5 minutes et 44 secondes. Le pilote Red Bull remporte ainsi une nouvelle victoire, cette fois hors-piste ! Tous se sont détendus par la suite pour une conversation informelle sur leurs activités respectives.

« Nous commençons à nous habituer à voir Sebastian gagner tout le temps ! », s’est amusé Hembery. « C’est difficile : je n’avais pas monté un pneu depuis environ 15 ans et Sebastian ne l’avait jamais fait. Félicitations à lui ; on peut voir son instinct de compétition et son attention aux détails dans tout ce qu’il fait. Je ne pense pas que nous ayons cependant équilibré les pneus tout à fait correctement. Sebastian avait 65 PSI dans le sien, mais je ne voulais pas le contrarier et lui enlever cette victoire… Le principal était de s’amuser et cela nous a fait apprécier une nouvelle fois la contribution essentielle pour le sport de tous nos monteurs ».

Sebastian Vettel a ajouté : « C’est amusant et intéressant de se lancer dans un duel contre Paul. La dernière fois que j’ai fait quelque chose de similaire s’était en karting. Quand les gars de Pirelli nous ont donné les explications, cela semblait bien plus simple que ça ne l’est réellement. Paul et moi étions assez serrés et à la fin, mon pneu a décidé de sauter un peu plus tôt sur la jante, et j’ai pu contrôler jusqu’au drapeau à damier » !

Les choses sérieuses ont cependant maintenant débuté, avec le premier contact des pilotes sur le tracé du Circuit International de Buddh. Pirelli montera près de 1800 pneus ce weekend, mais les deux pneumatiques P Zero Oranges pour la pluie montés par Vettel et Hembery ne seront évidemment pas montés sur les monoplaces.

Pour l’occasion, Vettel et Hembery se sont vus remettre respectivement un pneu de maquette pour soufflerie aérodynamique à l’échelle ½ et un morceau en fibre de carbone de la Red Bull Racing ayant remporté le titre 2010.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less