Formule 1

Verstappen revient sur son altercation avec Ocon

Et il fait quelques révélations

Recherche

Par Olivier Ferret

4 janvier 2019 - 10:21
Verstappen revient sur son altercation

Max Verstappen ne sait toujours pas ce que la FIA lui réserve pour ses deux jours de travail d’intérêt général, après son altercation avec Esteban Ocon à l’arrivée du Grand Prix du Brésil.

Le pilote Red Bull, qui a perdu la course alors que les deux hommes se sont accrochés de manière stupide (Ocon, plus rapide, voulait revenir dans le tour du leader), estime toujours cette sanction comme injuste deux mois après.

"Je pense avoir eu une réaction très calme. Beaucoup de gens m’ont dit que j’aurais dû le frapper. Et j’aurais facilement pu le faire, mais je ne l’ai pas fait," explique Verstappen.

Le Néerlandais en révèle un peu plus sur le contenu de l’échange et suggère qu’Ocon voulait absolument que cela se voie à la télévision.

"Je pense avoir été très calme, mais je voulais une explication, alors je lui ai demandé ’Qu’est ce que tu as fait ?’. C’est là qu’il a commencé à rire un peu. Pour moi c’était vraiment inapproprié et je l’ai donc poussé. Il a commencé à crier ’Faites venir les caméras’. Et il a dit ’Pousse-moi, pousse-moi’. Mais je ne me souciais pas des caméras. Selon moi ma réaction était vraiment normale."

Une caméra, celle de Canal+, a finalement pu capter l’incident, ce qui vaut à Verstappen une sanction de la part de la FIA.

"De quoi parle-t-on, d’une petite poussette ? Est-ce qu’on ne voit pas ça souvent dans d’autres sports ? Une personne en pousse une autre et reçoit un carton jaune. Dans mon cas je pense que c’est très dur."

Pour ce geste d’humeur, comme pour ses erreurs du début de saison, le pilote Red Bull a été critiqué.

"Cela ne démotive certainement pas. Cela ne me fait pas piloter mieux ou moins bien le lendemain quand je me réveille. Evidemment, je préfère quand tout se passe bien et qu’après les critiques ont tort. C’est ce que j’apprécie."

Red Bull

expand_less