Formule 1

Verstappen a pensé à son père lorsqu’il a ignoré la consigne de son équipe

Max aurait été puni sévèrement !

Recherche

Par

21 septembre 2015 - 11:57
Verstappen a pensé à son père lorsqu’il a

Il n’y a pas vraiment eu de suspens pour la victoire ce week-end à Singapour, tant Sebastian Vettel a semblé maîtriser son sujet en course.

Mais au cœur du peloton, il y a tout de même eu de l’animation, notamment lorsque Max Verstappen a refusé de laisser passer son coéquipier Carlos Sainz alors que Toro Rosso le lui demandait.

Interrogé sur le sujet, le jeune Néerlandais affirme que son choix était le bon.

"Je ne voyais aucune raison de le laisser passer," a affirmé le pilote âgé de 17 ans. "D’ailleurs, je ne pense pas qu’il m’aurait laissé passer non plus."

Verstappen ajoute que son père Jos aurait également peu apprécié de voir son fils s’exécuter.

"Il m’a dit qu’il m’aurait mis un coup de pied entre les jambes si je l’avais laissé passer," a expliqué le pilote Toro Rosso avec un sourire. "J’ai par ailleurs discuté avec Carlos de cela et tout va bien. Cela n’impactera pas nos relations de travail."

Franz Tost, directeur de l’écurie italienne, défend le choix de son jeune pilote.

"Max a eu raison. Si Carlos était plus rapide, il se serait rapproché, mais il était en permanence quelques dixièmes derrière. Je pense donc qu’il a pris la bonne décision et c’est ce que je leur ai dit à l’arrivée. Je ne m’attends à aucune dispute sur le sujet. Les deux sont suffisamment professionnels."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less