Formule 1

Verstappen : Nous étions trop lents, c’était une blague !

Max ironise après son abandon

Recherche

Par Olivier Ferret

8 juillet 2018 - 19:51
Verstappen : Nous étions trop lents, (...)

Max Verstappen n’a pas vu l’arrivée du Grand Prix de Grande-Bretagne, à cause d’un problème technique.

Mais le Hollandais était surtout très déçu de la compétitivité de sa voiture, sous-entendu son moteur Renault, ce week-end.

"C’est une blague !" dit-il en référence à son abandon.

"Durant les premiers tours, j’ai eu un problème avec le système de freins arrière brake-by-wire. La pédale est tout simplement allée au plancher dans le virage numéro 3. Il s’est rétabli par la suite et tout avait l’air de bien fonctionner."

Après la 2e voiture de sécurité, les problèmes ont recommencé.

"C’était plutôt bizarre. Après la 2e voiture de sécurité, je voulais freiner au virage numéro 16 et la pédale s’est enfoncée de nouveau jusqu’au bout et les roues arrière se sont bloquées. Je suis alors parti en tête-à-queue."

Le bilan de Silverstone est négatif selon Verstappen.

"Nous sommes tout simplement trop lents dans les lignes droites pour réussir quoi que soit. On a pu le voir aussi du côté de Daniel lorsque Bottas a attaqué. Lorsque nous ouvrons le DRS, nous avons alors la même vitesse de pointe que les Mercedes sans le DRS."

"Et on a pu le voir à chaque fois après les voitures de sécurité : quand nous avons de nouveau accéléré, nous étions trop lents. Bref c’était une blague !"

Verstappen va pouvoir profiter de quelques jours de repos avec, au moins, un bon feeling sur ses prestations.

"Ce ne fut pas un week-end idéal, heureusement, la semaine dernière s’est déroulée bien mieux avec ma victoire en Autriche."

"Ce fut aussi positif durant les deux week-ends avant cela. Cela se passe ainsi dans le monde la course parfois. Avoir des hauts et des bas, cela m’est arrivé et cela va arriver de nouveau. J’aurais juste aimé être 5e aujourd’hui, pour au moins inscrire quelques points. Nous allons rentrer sans points à la maison mais avec le bonheur de pouvoir me reposer un peu avant les 2 derniers Grands Prix de ce mois de juillet."

expand_less