Formule 1

Vergne et Toro Rosso : Je t’aime, moi aussi ?

Et si Vergne restait chez Toro Rosso une année de plus ?

Recherche

Par D. Thys

12 octobre 2014 - 12:07
Vergne et Toro Rosso : Je t’aime, (...)

Toro Rosso et Red Bull avaient souhaité bonne chance à Jean-Eric Vergne pour l’avenir, car ils avaient décidé quelques jours plus tôt d’engager le jeune et très inexpérimenté Max Verstappen pour le remplacer au côté de Daniil Kvyat.

Mais voilà, Sebastian Vettel a décidé ensuite de quitter l’équipe Red Bull, cette dernière a donc décidé de le remplacer par Daniil Vyat et Toro Rosso allait donc se retrouver au départ de la saison 2015 avec Max Verstappen et probablement Carlos Sainz junior, deux pilotes très doués, mais sans aucune expérience de la F1. Ce n’était pas prévu…

Et c’est là que l’on reparle de la prolongation du contrat de Jean-Eric Vergne chez Toro Rosso.

“C’est une situation difficile pour l’équipe,” commente Vergne à Sotchi. “Je ne sais pas ce qui va arriver. Je ne sais pas s’ils vont prendre un autre jeune pilote ou pas. Ce n’est pas une décision qui m’appartient, la seule chose que je peux faire, c’est continuer à signer de bons résultats en piste.”

“Tout le monde sait que j’aurais dû avoir plus de points si je n’avais pas eu autant de soucis techniques. J’espère donc que Red Bull me donnera une autre chance, car avec toute la malchance que j’ai eue, je mériterais ça. Je fais tout ce que je peux pour mériter ça.”

Pense-t-il vraiment que cette possibilité existe ?

“C’est grâce à Red Bull que je suis là. Je fais partie de cette famille, plus que jamais. Donc, peu importe la décision qu’ils prendront, je leur serai toujours reconnaissant. Je ne sais pas ce qu’ils vont décider et c’est la seule chose que je peux dire.”

Jean-Eric Vergne a-t-il d’autres options que Toro Rosso ?

“Je n’en sais rien. C’est un peu fou la F1 de nos jours et il est donc préférable de choisir quelque chose de bien. Je ne serai peut-être pas chez Toro Rosso l’année prochaine, mais je suis confiant quant à mes possibilités de rester en F1,” ajoute Jean-Eric Vergne.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less