Formule 1

Vasseur reconnait que Marcus Ericsson pourrait quitter Sauber

Et Wehrlein pourrait rester en compagnie de Leclerc

Recherche

Par Olivier Ferret

25 septembre 2017 - 09:54
Vasseur reconnait que Marcus Ericsson

Les sponsors de Marcus Ericsson, liés au nouveau propriétaire de Sauber, Longbow Finance, pourraient ne pas être suffisants pour faire le poids face à un très bon accord de partenariat technique et sportif avec Ferrari.

Le directeur de l’équipe suisse, Frédéric Vasseur, reconnait que le Suédois pourrait bien être sur le départ, alors que Pascal Wehrlein, pourtant soutenu par Mercedes, a encore une chance de rester !

"Ce serait une erreur de construire une équipe autour d’un pilote, juste parce qu’il a une connexion avec les propriétaires," lance, sans état d’âme, le Français.

Mais Ericsson pourrait avoir une chance de rebondir ailleurs, chez Williams par exemple.

"Reconstruire Sauber demandera de la patience, alors que les pilotes veulent des résultats dès la prochaine course," poursuit Vasseur.

"Alors s’il veut une voiture capable de jouer le podium en 2018, il aura un problème avec nous. Nous allons parler avec Longbow Finance et voir ce qui est le mieux pour Marcus et pour l’équipe."

Et lorsqu’on lui demande si Wehrlein a bien une chance de rester, il répond : "oui, bien sûr qu’il l’a. Pascal connait notre situation et je connais son talent parce que nous avons travaillé ensemble en DTM."

"Pour reconstruire une équipe, vous avez besoin de pilotes rapides mais aussi de pilotes qui ont envie de travailler dur pour pousser l’équipe dans la bonne direction."

L’un des cockpits semble déjà promis à Charles Leclerc...

"Nous allons en discuter avec Ferrari lors des prochains jours. Pour nous, le choix du moteur avait la priorité et nous ne voulions pas mélanger cela avec la question des pilotes. Cela aurait pris trop de temps. Maintenant nous pouvons avancer sur ce sujet en paix."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less