Formule 1

Vandoorne : Alonso n’est pas mon mentor

Le Belge relativise les choses

Recherche

Par Olivier Ferret

13 novembre 2017 - 16:02

Stoffel Vandoorne a beaucoup progressé cette saison, notamment depuis l’été. Le pilote belge peut compter sur un équipier rapide et technicien, Fernando Alonso, mais le Belge explique qu’il ne compte pas spécialement sur son aide pour faire son chemin en Formule 1.

McLaren alignera le même duo en 2018 et Vandoorne compte bien prouver qu’il peut faire rapidement partie des meilleurs.

"Fernando est probablement la meilleure référence en Formule 1," commente Vandoorne. "Nous avons une bonne relation, même s’il y a beaucoup de compétition, ce qui est normal."

"Cette année, nous n’avons pas pu compter sur un bon package voiture - moteur, mais la saison reste positive pour moi parce que j’ai eu la chance de me rapprocher peu à peu de lui."

"Mais non, ce n’est pas mon mentor," insiste le Belge.

"Bien entendu, nous travaillons ensemble dans la même équipe et dans la même direction mais il n’est pas à mes côtés pour m’aider."

"Nous sommes très ouverts et nous avons des conversations ensemble, en dehors de la voiture. Mais il n’est pas en F1 pour être mon mentor. Peut-être que Lance Stroll a besoin de cela, je ne sais pas, mais ce n’est pas mon cas."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less