Formule 1

Une nouvelle déception à l’actif de Lotus Renault GP

Aucune voiture en Q3

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juillet 2011 - 18:01
Une nouvelle déception à l'actif de (...)

Devant des tribunes pratiquement combles au Hungaroring, Lotus Renault GP n’a pas pu assurer sa place en Q3, Vitaly Petrov se classant 12ème et Nick Heidfeld 14ème des qualifications.

Alan Permane, Chef ingénieur piste, revient sur une journée décevante pour l’équipe d’Enstone.

Que pensez-vous de la performance du jour ?

C’était une journée difficile. Les deux pilotes ont expliqué que la voiture se comportait mieux en séance libre 3 après quelques changements effectués au cours de la nuit et suite aux séances de vendredi. Même si nous avons un peu progressé, nous n’avions simplement pas le rythme aujourd’hui pour entrer dans le top ten, ce qui, évidemment, n’est pas bon..

Quels enseignements tirez-vous à propos des pneus au Hungaroring ?

Le pneu tendre était plus lent d’1 seconde à 1,5 seconde que le super tendre. Aussi, la stratégie en qualification n’était pas compliquée aujourd’hui. Pour la course, je m’attends à ce que soit plutôt simple en terme de choix, avec probablement trois arrêts. La dernière tentative de Vitaly en Q2 a été contrariée : dans son tour de sortie, il a été ralenti par un concurrent. Ce qui l’a empêché de bien chauffer ses pneus, un point crucial pour un tour de qualification en pneus super tendres.

Quel était le problème sur la voiture de Nick en essais libres 3 ?

Nous avons décelé un ennui d’alimentation de carburant sur sa voiture. Nous avons donc changé les pièces défaillantes dans le système d’alimentation et il n’a plu connu de souci.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less