Formule 1

Une F1 sur trois roues, c’est fini !

Les pistolets de serrage ont été améliorés

Recherche

Par D. Thys

31 janvier 2012 - 10:04
Une F1 sur trois roues, c’est fini (...)

Une F1 qui perd une roue juste après sa sortie des stands, c’est une image que nous avons tous en tête et qui n’est pas si rare. Jusqu’à présent, cela n’a pas provoqué de drame, mais il vaut mieux prévenir que guérir...

Les équipes de F1 ont donc décidé de mettre en place des capteurs électroniques qui avertiront les mécaniciens qu’une roue a été mal fixée. Ceux-ci pourront donc empêcher une monoplace de remonter en piste en cas d’alerte.

L’année dernière, l’équipe Toro Rosso avait été victime de cette mésaventure en Chine et au Japon, et McLaren à Silverstone. Il y a deux ans, Nico Rosberg avait fait encore mieux en perdant une roue alors qu’il était encore dans l’allée des stands, mais heureusement personne n’avait été blessé.

C’est la société italienne Paoli, celle qui fournit les pistolets de serrage à toutes les équipes de F1, qui a conçu ce système qui aidera les mécaniciens à s’assurer que la roue est bien serrée grâce à un voyant lumineux. Toutes les équipes devraient utiliser ce système cette année, bien qu’il ne soit pas obligatoire.

Désormais c’est le mécanicien qui aura le contrôle sur le serrage de la roue alors qu’auparavant, c’est depuis le muret des stands que les ordinateurs renseignaient l’équipe sur le bon déroulement de cette opération. Malheureusement, la voiture avait bien souvent déjà quitté son stand lorsque l’alerte était donnée, ce qui ne devrait plus arriver cette saison. C’est du moins l’objectif...

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less