Formule 1

Un week-end plus noir que doré pour Renault

Quelques points et puis c’est tout

Recherche

Par D. Thys

29 mai 2011 - 21:07
Un week-end plus noir que doré pour (...)

Nick Heidfeld a franchi la ligne d’arrivée en 8e position et ce n’est pas vraiment ce que l’équipe Renault espérait comme résultat avant le début du week-end. Cette déception a failli être amplifiée par l’accident de Vitaly Petrov, mais heureusement, ce dernier ne souffre que de quelques contusions à une jambe.

"Tout d’abord, je dois dire que je suis ravi que Vitaly aille bien. J’ai appris qu’il n’avait aucune fracture et c’est une bonne nouvelle," commente Nick Heidfeld. "Il était en bonne position en course et il n’a vraiment pas eu de chance en ayant cet accident. Pour ce qui me concerne, j’ai pris un bon départ. J’ai presque pris l’avantage sur une Force India, mais je n’ai malheureusement pas réussi. Lorsque la voiture de sécurité est montée en piste, j’ai été appelé très tard par mon stand, mais je suis rentré et cela m’a beaucoup aidé. Ce week-end a été difficile pour nous, mais je marque quatre points pour l’équipe et ce n’est pas si mal si on pense à ma place sur la grille."

Petrov est déçu de la façon dont course s’est terminée, mais heureux de s’en sortir aussi bien après son accident. "Je voudrais d’abord remercier mes fans pour leurs bons voeux de rétablissement et l’équipe médicale du circuit, l’hôpital pour son efficacité et leur amicale assistance et bien sûr l’équipe de s’être inquiétée pour moi. Le choc a été violent et je n’avais plus beaucoup de sensations aux jambes après ça. J’ai pensé qu’il était préférable que l’équipe médicale me sorte de la voiture, car mes jambes étaient coincées dans le cockpit."

"Je n’ai jamais perdu conscience, mais j’avais très mal. C’est dommage, car j’avais pris un bon départ, ce qui m’a tout de suite fait gagner deux places. Après mon arrêt, j’ai été coincé derrière Kobayashi qui était très lent et derrière Sutil qui défendait sa position avec beaucoup trop d’agressivité. Je suis donc resté prudent, car les dépassements sont très difficiles sur cette piste. Après ça, j’ai eu mon accident. J’attends maintenant la course de Montréal avec impatience. Il faut que nous surmontions nos problèmes en qualification pour signer de bons résultats, car nous avons habituellement un bon rythme en course," ajoute le pilote russe.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less