Formule 1

Un système de départ en mousse pour Ferrari ?

Derrière l’embrayage

Recherche

Par Olivier Ferret

3 octobre 2011 - 09:27
Un système de départ en mousse pour (...)

Tout le monde a entrevu les images d’un Sebastian Vettel en train de regarder les Ferrari durant ses deux dernières courses. La faute à une menace qui inquiète Red Bull Racing et le pilote allemand : les très bons départs de Fernando Alonso.

« Ferrari a un système particulier sur le volant. Cela peut-être vu sur le seul fait que les pilotes, après les premiers mètres, doivent changer les positions des mains sur le volant » lançait la semaine dernière Mark Webber dans Auto Bild Motorsport, le pilote australien s’excusant de ses mauvais départs à l’extinction des feux rouges.

Adrian Newey et Sebastian Vettel estiment que ce concept de départ de Ferrari serait un atout pour 2012 et cherchent à en découvrir le secret.

La rumeur indique que le système de lancement proviendrait de chez McLaren, via Pat Fry. Mais l’idée remonte à 2007 alors que Fernando Alonso était chez McLaren. Souvenons-nous des procédures de départ des Renault en 2003-2006 : le pilote espagnol a toujours attaché beaucoup d’importance dans les départs des courses, facteur selon lui d’un bon résultat.

Il est indiqué qu’une mousse fixée sur un point de pression de l’embrayage serait à l’origine du système. Notons qu’il n’y a pas eu de plainte depuis le début de saison et le système serait extrêmement simple, légal et actionné derrière le volant.

Source : www.tomorrownewsf1.com

expand_less