Formule 1

Un mini-championnat de 4 courses pour Abiteboul et Renault

Battre Haas F1 sera l’objectif

Recherche

Par Olivier Ferret

12 octobre 2018 - 16:16

Cyril Abiteboul préfère aborder le prochain Grand Prix, à Austin, sur le circuit des Amériques, de manière plutôt optimiste, même si la menace Haas F1 sur sa 4e place au championnat constructeurs se fait de plus en plus pressante.

"La quatrième place sera très disputée dans la dernière ligne droite de la saison, mais nous sommes optimistes au moment d’aborder le prochain rendez-vous aux États-Unis," déclare le patron de Renault F1.

"Notre rythme de course est clairement compétitif par rapport aux autres équipes du peloton, mais nous devons absolument améliorer notre rythme sur un tour en qualifications. Il y a actuellement très peu de différence entre la septième et la seizième position sur la grille de départ et nous devons nous assurer de figurer le plus haut possible le jour de la course. C’est là que se gagnent et se perdent les points," constate-t-il.

Abiteboul souhaite donc tout optimiser et voit la fin de la saison comme un mini-championnat... à disputer sans évolutions sur les RS18.

"Nous arrivons à la fin de notre cycle de développement, car nous nous concentrons de plus en plus sur les projets de 2019. Notre priorité immédiate reste d’atteindre les objectifs fixés au début de l’année."

"Pour y parvenir, nous devons aborder les quatre dernières courses comme un mini-championnat. Austin est notre prochain défi et nous nous y rendons déterminés afin de faire nos preuves."

expand_less