Formule 1

Un coup de fil entre Wolff et Verstappen énerve Marko !

Toto a appelé le père pour calmer le fils

Recherche

Par Olivier Ferret

12 novembre 2016 - 09:44
Un coup de fil entre Wolff et (...)

Un coup de téléphone donné par Toto Wolff a provoqué de nouvelles tensions entre Mercedes et Red Bull.

Le patron de Mercedes en F1 a en effet appelé Jos Verstappen, le père de Max, après le Grand Prix du Mexique. L’Autrichien a demandé à Jos de calmer son fils, qui est allé au contact de Nico Rosberg à Mexico City, lors de la course.

"Max est très controversé comme personnage. Il conduit très bien, il a beaucoup de talent mais il l’exprime de façon parfois un peu dure. Personnellement, j’aime cela. Il est important de laisser un peu de souplesse aux pilotes pour s’exprimer. En cela, Max fait du bien à la Formule 1. Après, il doit juste essayer de faire attention dans certaines situations," déclare Wolff.

"Au Mexique, il a eu une manœuvre très limite vis-à-vis de Nico. Si Max avait sorti Nico, cela n’aurait pas été que moi qui aurais été fâché après lui mais la moitié du monde qui lui aurait reproché d’avoir interféré inutilement dans la course au titre. Je trouve cela dangereux pour lui car il a plus à perdre dans cette situation qu’à gagner."

Quant à ce fameux coup de fil, "je voulais simplement dire à son père, que je connais depuis longtemps, que ce serait bien dommage si son fils interférait dans le résultat final du championnat à cause d’une manoeuvre un peu trop dure."

Evidemment, chez Red Bull, Helmut Marko s’est mis en colère.

"Cela devient de plus en plus absurde ! Si Wolff veut quelque chose de notre part, il n’a qu’à contacter les gens de chez nous et pas le père d’un pilote."

"Nous faisons notre propre course. Ce n’est pas comme si nos pilotes étaient à un tour. Dans ce cas nous comprendrions qu’il faut laisser de l’espace."

"Franchement, je n’ai jamais vu une telle interférence dans le passé," ajoute Marko. "Appeler le père d’un pilote pour le manipuler, c’est très mauvais."

Wolff se défend et tacle Marko.

"Max fait confiance à son père, c’est le seul qu’il écoute. Il y a actuellement une spirale d’histoires plus négatives les unes que les autres sur Max et il ne les mérite pas. Mais si une collision avec Nico ou Lewis venait à se produire, son image négative serait complète. Je voulais juste qu’il en prenne conscience."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less