Formule 1

Trulli n’aime pas ce qu’est devenue la Formule 1

Il en est triste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 septembre 2018 - 11:07
Trulli n'aime pas ce qu'est devenue (...)

Jarno Trulli a quitté la Formule 1 il y a sept ans, mais l’Italien regrette la manière dont elle a changé, et estime qu’elle n’a plus l’intérêt qu’elle avait avant, notamment à cause de la gestion des pneumatiques.

"Qu’est devenue la Formule 1 ?" s’interroge l’Italien. "Vous réalisez qu’à Singapour, les pilotes étaient 10 à 12 secondes plus lents que leur temps de qualification ?"

Si l’on ne peut nier que l’économie de pneus n’est pas une bonne chose, il faut tout de même voir que le meilleur tour en course a été cinq secondes de la pole, tandis qu’en 2011, lors de sa dernière saison, il y avait quatre secondes entre la pole et le meilleur tour.

"J’imagine le dégoût de gars comme Kimi [Räikkönen], Fernando [Alonso], Lewis [Hamilton] et Seb [Vettel], qui ont connu la F1 quand elle était vraiment la F1. Cette F1 attaquait du début à la fin, mais maintenant il faut vérifier la consommation, les pneus, parmi d’autres choses."

"Si l’on n’intervient pas rapidement, cette distorsion risque d’être irréversible. Je regrette énormément cela car j’adore ce monde, qui a représenté tellement de choses dans ma vie. C’est vraiment triste."

Trulli a cependant été impressionné par les performances de Hamilton cette année : "Il a toujours été fort, mais en général quelque chose ne va pas, mais cette fois il n’a pas fait d’erreur. Je suis désolé de le dire, mais il a été meilleur que Vettel. Pour Ferrari, le rêve s’estompe à nouveau."

expand_less