Formule 1

Trois pilotes en piste pour Renault aujourd’hui

Sirotki était de la partie

Recherche

Par Olivier Ferret

29 septembre 2017 - 14:25
Trois pilotes en piste pour Renault (...)

Renault F& a aligné trois pilotes durant la première journée du Grand Prix de Malaisie de Formule 1.

Les titulaires Jolyon Palmer et Nico Hülkenberg étaient rejoints par Sergey Sirotkin, troisième pilote et pilote de réserve.

Prenant le volant de la voiture de Nico lors de la séance du matin disputée sur piste mouillée, Sergey effectuait dix tours tout en réalisant le dixième temps le plus rapide.

L’après-midi, Nico récupérait son baquet sur le sec pour signer le neuvième meilleur effort. Jolyon connaissait un vendredi calme en se classant onzième des deux sessions.

"Dans l’ensemble, je suis assez content de la séance d’aujourd’hui," commente Sergey Sirotkin. "Notre programme a été quelque peu compromis par les fortes averses du début de journée, mais j’ai pu rapidement m’adapter aux conditions dès que la voiture était en piste. Cela faisait un moment que je n’avais pas piloté sur le mouillé. C’était même une première au volant d’une F1 contemporaine, donc c’était parfait pour acquérir un peu d’expérience. Je pense que nous avons pu effectuer de beaux relais avec un bon rythme. Nous avons aussi obtenu des informations dans des conditions humides, ce qui pourrait aider au cours du week-end."

"Tout allait bien l’après-midi. Nous avons essayé d’en apprendre autant que possible en un court laps de temps. Nous n’avons pas pu effectuer beaucoup de tours et bien évidemment, le drapeau rouge nous a également coûté un peu de temps. Nous devons travailler sur l’équilibre durant la nuit, mais nous y arriverons d’ici demain," ajoute Nico Hülkenberg.

Jolyon Palmer poursuit :"Je suis très content de ce qui a été accompli. Je pense que nous sommes raisonnablement bien placés, mais il nous reste clairement du travail sur la voiture. Comme le rythme n’était pas mauvais, c’est encourageant. Nous devons nous concentrer sur l’équilibre avec les pneus Pluie. Nous allons y travailler et je suis sûr que nous arriverons à les exploiter pleinement de notre côté."

"En raison des conditions humides en EL1, nous n’avons pu effectuer notre programme prévu sur le sec, mais nous avons réalisé de longs relais avec nos deux monoplaces en pneus intermédiaires," conclut Nick Chester, directeur technique châssis.

"Sergey a fait du bon travail et il était rapide en Intermédiaires. Sergey et Jo nous ont offert un premier aperçu des conditions, ce qui sera précieux si le circuit est à nouveau détrempé ce week-end. L’après-midi, nous avons pu mener à bien notre programme en EL2 sur piste sèche. La voiture était mieux équilibrée en Supertendres qu’en Tendres et nous travaillerons sur les réglages durant la nuit afin d’en améliorer l’équilibre sur les deux types de gommes d’ici les EL3. La voiture était compétitive en EL2 et nous avons hâte à demain, qu’il pleuve ou non."

expand_less