Formule 1

Trois équipes en lutte pour leur survie

Caterham, Sauber et Marussia en danger

Recherche

Par D. Thys

29 septembre 2014 - 15:50
Trois équipes en lutte pour leur (...)

On parle de plus en plus des deux ou trois équipes en grande difficulté financière et qui pourraient donc disparaître avant le début de la saison 2015, mais ces équipes préparent pourtant la saison prochaine.

C’est le cas de Caterham par exemple.

“Nous travaillons actuellement sur notre nouvelle voiture dans la soufflerie de Toyota à Cologne et on ne peut pas faire cela seulement parce que vous êtes quelqu’un de très agréable,” déclarait Manfredi Ravetto, le directeur de Caterham, ce week-end. “Si nous payons Toyota pour ça, c’est parce que nous avons la ferme intention d’être au départ de la saison prochaine.”

Ravetto a également réuni ses employés à l’usine suite à cette déclaration. Il a tenu à rassurer pour 2015 mais a indiqué que la présence de Caterham ne serait possible que si tout le monde redoublait d’efforts.

Marussia est aussi l’une des équipes qui ont des difficultés mais là aussi on se dit qu’il faut préparer la saison prochaine.

“On ne peut pas donner l’impression d’être désinvolte en disant que tout va bien, car c’est toujours difficile pour les entreprises évoluant dans cet environnement,” dit Graeme Lowdon, le directeur sportif. “Nous avons toutefois l’obligation de faire les choses correctement et si vous ne pensez pas que vous pouvez y arriver, il faut arrêter. Si nous ne pensons pas que nous pourrons être au départ de la saison 2015, nous n’y serons pas.”

Il y a enfin Sauber, qui ne niait pas les difficultés financières. La piste russe a été réactivée mais le père de Sergey Sirotkin, l’un des investisseurs, n’est plus certain de vouloir injecter du cash chez les Suisses.

"C’est 50-50 aujourd’hui. Il y a eu beaucoup de problèmes et nous voulons aussi des garanties si nous versons l’argent. La situation de plusieurs équipes est instable. Aujourd’hui, il n’y a aucune certitude que Sauber soit au départ de la prochaine saison. Nous travaillons en étroite collaboration avec eux mais il semble y avoir un problème," révèle Oleg Sirotkin.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less