Formule 1

Transferts : Premières observations, premières rumeurs

Cela ne bouge pas (trop) encore

Recherche

Par Olivier Ferret

31 mai 2014 - 15:26
Transferts : Premières observations, (...)

Le mois de juin est déjà là et la saison folle des transferts n’a pas encore démarré en Formule 1. Pourtant plusieurs questions se posent pour la saison 2015 et une équipe, McLaren, devrait détenir la clé du nombre de mouvements à attendre côté pilotes.

Commençons par Mercedes, la situation est on ne peut plus stable pour l’équipe allemande : Hamilton a un contrat de trois ans en cours, Rosberg est sur le point de prolonger et le moteur, produit en interne, ne pose aucun problème. 2015 sera donc une année de stabilité chez Mercedes.

Chez Red Bull également, la stabilité est attendue côté pilotes. Ricciardo a plus que convaincu et continuera à faire équipe avec Vettel... à moins que ce dernier cède aux sirènes d’une équipe comme McLaren ? C’est peu probable. Quant au moteur Renault, Red Bull multiplie les menaces et la pression mais pour 2015 il faudra certainement continuer avec le motoriste français, sauf surprise...

Ferrari est en pleine révolution organisationnelle, encore... La F14 T ne donne pas satisfaction, l’équipe technique est sous pression. Kimi Raikkonen sera encore là en 2015 mais qui de Fernando Alonso ? L’Espagnol commence à trouver le temps très long mais cela a aussi été dit en 2012 et 2013 et il est finalement resté. Son contrat lui permet, via des clauses de performance, de partir sous certaines conditions. Mais pour aller où ?

Peut-être chez McLaren ! Cette équipe sera la clé des transferts cette année. Ron Dennis a repris les choses en main et a la pression pour l’arrivée de Honda. Un bon châssis, de bons pilotes, il faudra réunir les ingrédients parfaits. Button est en fin de contrat, Magnussen doit faire ses preuves et Dennis n’a pas caché que les deux pilotes pouvaient sauter si nécessaire pour 2015. Le grand rêve ? Faire revenir Fernando Alonso. L’opération séduction dure depuis plus de 8 mois maintenant. Quant au deuxième pilote, la présence de Boullier au sein de l’équipe et les récents propos de Lopez laissent suggérer que Romain Grosjean aurait été contacté.

Lotus devra peut-être se passer de son pilote fétiche en 2015 mais nous n’en sommes pas encore là. Pastor Maldonado devrait rester tant que Lotus aura besoin des dizaines de millions d’euros de PDVSA.

En milieu et en fond de grille, tout est possible à cette heure chez Williams, Sauber, Force India ou Toro Rosso. Williams devrait continuer avec son duo actuel tout comme Force India. Vergne parviendra-t-il à garder sa place face à la pression grandissante des jeunes du Red Bull Junior ? Quant à Sauber, c’est le besoin de financement qui dictera le duo 2015. Avec l’arrivée d’une femme en F1, fortement sponsorisée, Simona de Silvestro ?

Chez Marussia, espérons simplement que Jules Bianchi, qui impressionne toujours autant (après quelques mois où il fût suivi de près par Max Chilton), puisse progresser dans une meilleure équipe. Ou que Marussia continue son ascension.

Le plus gros doute est aujourd’hui sur Caterham : que va faire Tony Fernandes de son équipe ? Si la vente a été écartée, il est bien à la recherche d’investisseurs pour tenter de faire décoller ses voitures du fond de grille.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less