Tost impressionné par les progrès de Verstappen

C’est sûr, le succès l’attend

Recherche

Par Franck Drui

30 décembre 2016 - 11:09
Tost impressionné par les progrès de (...)

Juste après le Grand Prix de Russie de cette saison, Toro Rosso a dû laisser partir Max Verstappen, appelé à s´assoir dans le cockpit de Daniil Kvyat chez Red Bull. Le Néerlandais était déjà très convoité par différentes équipes de pointe, ce qui montre son potentiel, alors qu´il n´était âgé à ce moment-là que de 18 ans.

Franz Tost a une très haute opinion du jeune pilote qui est resté peu de temps au sein de l´équipe de Faenza. Pour le directeur de Toro Rosso, le transfert de Verstappen vers l´écurie mère est tout à fait justifié.

« Max a fait un travail super et a continué d´évoluer de manière permanente » explique-t-il.

« Le fait est que, pour le moment, Red Bull Racing ne se bat pas pour le championnat du monde. Ce qui veut dire que Max a encore du temps pour apprendre afin de pouvoir se battre pour des victoires, et pourquoi pas le championnat, si tout fonctionne comme il faut. »

L´Autrichien estime Verstappen certes pour son talent sur la piste, mais aussi pour ce qu´il accomplit en dehors de la voiture.

« Max montre qu´il possède une vitesse de pointe exceptionnelle. Il se prépare de manière très professionnelle, il vit pour le sport moteur et il apporte la passion nécessaire à l´équipe. Mais, avant tout, il se soucie toujours de ce qu´il peut faire mieux et comment il peut s´améliorer lui-même. Ce sont des facteurs très importants. »

Tost reconnaît toutefois que le Néerlandais a pu bénéficier de l´expérience de son père, Jos Verstappen, qui a été lui-même pilote de F1 pendant 9 ans.

« Ce qui a aidé sûrement Max, c´est que Jos ait passé tant de temps à former son fils, quand ce dernier était jeune. Je crois que sans Jos Verstappen, Max ne serait pas dans cette situation. Jos a préparé les moteurs, il a accompagné son fils à chaque course et à chaque test, et il a sûrement transmis à Max ses trésors d´expérience. On peut le voir : ùaintenant, Max profite de tout cela. Je m´attends à ce qu´il se batte en tête très bientôt. »

Quant au fait que son ancien poulain soit souvent critiqué, Franz Tost ne trouve pas cela anormal. Selon lui, avoir un caractère fort et parfois dur est l´apanage de tout bon pilote.

« Un pilote de course à succès doit se montrer extrêmement égoïste, il doit se soucier de ses propres avantages. Il ne doit s´intéresser à personne d´autre. Max incarne bien ce trait de caractère, c´est pourquoi il réussira. Il est clair qu´on peut le ressentir dans l´équipe. Mais ce n´est pas négatif. Personnellement, je préfère ce genre de pilotes plus que ceux qui ont du mal à montrer leur volontarisme. »

Concernant le départ soudain de Xevi Pujolar, l´ancien ingénieur de Verstappen qui a été renvoyé en même temps que le pilote a été promu chez Red Bull, Tost se montre assez évasif.

« Nous ne voulons pas trop nous étendre là-dessus. Il y a eu de la part des ingénieurs une mise en place de certaines méthodes de travail et plusieurs avis divergeaient. La direction technique a pris la décision d´emprunter une autre voie à l´avenir. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos