Formule 1

Toro Rosso a le moteur le moins performant du plateau

Déjà moins bon que le Renault 2016

Recherche

Par Olivier Ferret

6 avril 2016 - 08:54
Toro Rosso a le moteur le moins (...)

Toro Rosso estime avoir fait une bonne affaire en troquant son V6 Renault contre un V6 Ferrari, même si ce dernier est de 2015.

Pourtant, l’étude des données des essais hivernaux et des deux premières courses démontre, selon Mercedes, que le Ferrari 2015 est le moins puissant des moteurs sur la grille de départ. Le Renault 2016, tout comme le Honda, ont fait de sacrés progrès selon Paddy Lowe, le directeur technique exécutif de Mercedes F1.

"Vous ne le savez peut-être pas mais le moteur le moins puissant de la grille est le Ferrari qui équipe la Toro Rosso," révèle Paddy Lowe, qui se base sur les études des données GPS, accessibles à toutes les équipes.

"Le Renault et le Honda ne sont plus si loin derrière nous et Ferrari. Il n’y a plus beaucoup de différence entre les moteurs maintenant. Même si ce sont les ’pires’ moteurs de la Formule 1 et qu’on a entendu beaucoup de plaintes à leur sujet, ils sont toujours incroyablement fantastiques : ils ne sont que 1 ou 2% derrière les meilleurs."

Lowe rappelle ainsi que tout est relatif en Formule 1 et que ces moteurs sont maintenant plus efficaces et performants que les anciens V10 ou V8.

Chez Toro Rosso, partage-t-on l’avis de Lowe ?

"Si vous êtes derrière une Ferrari, oui, on peut sentir qu’ils ont plus de puissance que nous," reconnait Max Verstappen. "Mais nous devons être heureux de ce que nous avons parce que notre moteur de 2015 est très fiable et pour nous c’est un bon départ."

Le Hollandais souligne ainsi que le Ferrari 2016, victime de problèmes en essais hivernaux, à Melbourne et à Sakhir, est encore loin d’avoir la fiabilité requise.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less