Formule 1

Todt : 21 courses, c’est un privilège pour ceux qui travaillent en F1

Il serait malvenu de se plaindre !

Recherche

Par Olivier Ferret

17 janvier 2016 - 11:06
Todt : 21 courses, c’est un privilège

Le président de la FIA, Jean Todt, n’est pas inquiet concernant le calendrier de la Formule 1 2016, qui comporte un nombre record de 21 courses.

Pour les ingénieurs et mécaniciens la saison à venir s’annonce longue et fatigante mais le Français estime que c’est pour eux un privilège de pouvoir travailler en Formule 1, la catégorie reine du sport automobile.

"Lorsque vous faites ce genre de travail, lorsque vous êtes en Formule 1 et que vous voyez tout ce qu’il se passe dans le monde, chaque matin, quand vous vous levez, vous vous dites que vous avez de la chance de pouvoir participer à 20 ou 21 courses," déclare Todt.

"Je pense qu’ils sont privilégiés et ce serait une mauvaise chose de se plaindre d’avoir un tel privilège. Quand vous aimez le sport automobile et que vous pouvez y avoir accès, vous devez être heureux. Ce n’est pas donné à tout le monde. Nous ne devons pas oublier que de nombreuses personnes rêvent de travailler un jour en Formule 1."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less