Formule 1

Timo Glock : c’est trop dur pour les petites équipes

Ecclestone redistribue mal les revenus de la F1

Recherche

Par D. Thys

30 janvier 2013 - 10:15
Timo Glock : c’est trop dur pour les (...)

Timo Glock se préparait à disputer cette saison 2013 avec l’équipe Marussia, mais cette dernière rencontre des difficultés financières sérieuses et le pilote allemand a donc été débarqué pour faire place à un pilote payant dont l’identité n’est pas encore connue.

Timo Glock s’est rabattu sur le championnat allemand DTM qu’il disputera au volant d’une BMW, mais il est bien sûr amer d’avoir été éjecté de la F1 de cette façon.

“Il est très difficile de s’en sortir pour une petite équipe et je l’ai appris à mes dépens,” déclare Timo Glock. “Les grandes équipes reçoivent beaucoup d’argent de la part de Bernie Ecclestone et il en reste très peu pour les autres. Par ailleurs, trouver de nouveaux partenaires pour boucler le budget est de plus en plus difficile.”

“Il y a toujours eu des pilotes payants et je ne vais pas vous dire qu’ils n’ont pas de talent. Pastor Maldonado et Sergio Perez ont démontré que vous pouvez avoir des partenaires généreux tout en étant rapide en piste. Mais c’est une mauvaise chose que la F1 prenne cette direction,” poursuit Glock.

Lorsque l’équipe Marussia décida de se lancer en F1 en 2010 (Virgin à l’époque), elle avait reçu la promesse que les budgets en F1 allaient être plafonnés, mais cette proposition de Max Mosley, l’ancien président de la FIA, a été progressivement abandonnée.

Virgin avait décidé en 2010 de concevoir une voiture exclusivement conçue sur ordinateur en se passant des très coûteux passages en soufflerie. Mais on le sait aujourd’hui, ce n’était pas la bonne approche.

“Cette approche aurait pu être la bonne si la limitation des budgets avait été appliquée, mais cela n’a pas été le cas” affirme Timo Glock. "Nous nous sommes très vite rendu compte que nous aurions besoin de passer nous aussi en soufflerie et nous avons donc signé un partenariat avec McLaren, mais ce dernier est arrivé trop tard.”

La publication allemande Der Spiegel affirme que Timo Glock a été dédommagé par Marussia. Est-ce vrai ?

“Ils doivent en savoir beaucoup, bien plus que moi. Sur les questions contractuelles, je ne peux pas dire grand-chose. C’est une question entre Marussia et moi uniquement,” ajoute-t-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less