Formule 1

Stroll n’attend rien du Brésil, Sirotkin est impatient de rouler à Interlagos

Les pilotes Williams peinent à se fixer des objectifs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 novembre 2018 - 10:49
Stroll n'attend rien du Brésil, (...)

L’équipe Williams est condamnée à terminer la saison 2018 en dernière position et Lance Stroll, qui devrait fort logiquement rejoindre Racing Point Force India, semble plus que jamais peu enthousiaste à l’idée de courir sur un circuit qu’il avoue ne pas tenir dans son cœur.

"Pour être honnête, il n’y a pas grand-chose à dire sur le Brésil car ce n’est pas ma piste préférée et elle est plutôt cahoteuse" lance-t-il. "J’adore l’enthousiasme des Brésiliens, mais l’année dernière, j’ai eu une course difficile et ce n’était pas génial. J’espère que je pourrai renverser la vapeur cette année et repartir avec de bons souvenirs."

Sergey Sirotkin voudra s’amuser sur un tracé qui lui parait fort intéressant : "Le Brésil est une piste très ancienne que j’attends avec impatience. C’est une piste à l’ancienne avec beaucoup de montées et descentes. La piste propose un freinage en descente et une accélération en montée. J’attends cette course avec impatience car je trouve cette piste passionnante et j’apprécie son Histoire."

expand_less