Stroll battu par une Sauber, Sirotkin malchanceux

Un sac plastique a eu raison du Russe

Recherche

Par Alexandre C.

25 mars 2018 - 10:43
Stroll battu par une Sauber, Sirotkin

Williams a souffert encore plus que prévu ce dimanche à Melbourne. Une seule monoplace blanche a vu l’arrivée, celle de Lance Stroll.

Le Canadien n’avait clairement pas un rythme convenable en course. Il finit l’épreuve australienne à la 14e place, battu par… la Sauber de Charles Leclerc.

Lance Stroll a tout de même une excuse : son moteur Mercedes a été récalcitrant aujourd’hui.

« Nous avons enclenché le mauvais mode moteur lors du premier tour et c’est pourquoi Ocon m’a dépassé. Nous n’avions pas non puis la puissance moteur nécessaire au restart, après la voiture de sécurité, et c’est pourquoi Leclerc m’a dépassé. Nous avons simplement essayé de ramener la voiture à l’arrivée au lieu de faire la course. Nous avons connu beaucoup de problèmes aujourd’hui, qui nous ont coûté beaucoup de temps. J’espère que nous pourrons les solutionner d’ici Bahreïn. »

Le premier Grand Prix de Sergey Sirotkin s’est rapidement fini pour le Russe : ses freins l’ont lâché et il n’a pas pu engranger autant d’expérience que nécessaire.

« La course ne s’est pas passée comme prévu et je ne vais même pas parler du résultat. Je voulais en apprendre plus lors de ce Grand Prix mais ce ne fut pas non plus le cas. C’est un peu dommage et je suis assez déçu, parce que ce n’est pas idéal et ce ne fut pas le week-end le plus facile pour moi. C’était assez important de faire une bonne course, pour se préparer pour le week-end de Bahreïn. Au moins je sais que j’aurai une bonne occasion là-bas donc j’ai hâte d’y être. Dans deux semaines nous serons de retour sur la piste, et nous travaillerons plus dur que jamais. Je suis certain que nous obtiendrons le résultat que nous méritons. »

Paddy Lowe, le directeur technique de Williams, a visiblement du pain sur la planche la semaine prochaine.

« Sergey Sirotkin a eu très tôt un problème de freins arrière. Notre analyse, qui est encore provisoire, montre qu’un sac plastique s’est accroché à la voiture, et a complétement bloqué le système de refroidissement des freins, donc le frein arrière-droit a pris feu et finalement a causé la défaillance du système hydraulique. C’est vraiment dommage parce que c’était la première course de Sergey et il avait vraiment besoin d’avaler des kilomètres pour imaginer plus d’expérience de course. C’était notre objectif et nous ne l’avons pas atteint aujourd’hui. »

« Du côté de Lance, nous avons beaucoup souffert pour trouver un bon rythme de course. Comme d’autres équipes, nous devions gérer la consommation d’essence. Nous nous battions pour la 13e place mais malheureusement, Lance a perdu une place sur Charles Leclerc après le restart. Il a plusieurs fois tenté de regagner sa position en gérant les températures de pneus, mais en vain. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos