Stratégie sans surprise en Belgique malgré la safety car

Un arrêt pour presque tous les pilotes !

Par Franck Drui

27 août 2018 - 09:21
Stratégie sans surprise en Belgique

Sebastian Vettel offre la victoire à Ferrari en Belgique grâce à une stratégie d’un arrêt aux stands et une combinaison supersoft / soft. Soit le même choix tactique que les deux autres pilotes présents sur le podium de Spa, Lewis Hamilton et Max Verstappen.

Sebastian Vettel l’emporte en n’ayant effectué qu’un arrêt aux stands, basculant des supersoft aux soft au 22e passage. Soit un tour après Hamilton, deuxième pour le compte de l’écurie Mercedes. Une stratégie à un arrêt que Pirelli avait prévue dès samedi.

Cette option est d’ailleurs privilégiée par la majorité des concurrents évoluant aux avant-postes, à l’exception notable de Valtteri Bottas qui se classe 4e avec deux arrêts après s’être élancé en fond de peloton.

Le Finlandais signe également le meilleur tour en course en pneumatiques soft, effaçant au passage le record établi l’an passé avec l’ultrasoft. La Mercedes franchit ainsi le drapeau à damier devant les deux Force India qui décrochent un résultat très encourageant si l’on considère que l’équipe vient de changer de mains en raison de ses récents soucis.

Carlos Sainz (Renault), Stoffel Vandoorne (McLaren) et Kimi Räikkönen (Ferrari) sont les seuls à avoir fait le choix de chausser les gommes medium, profitant de l’intervention de la voiture de sécurité consécutive à un accrochage dans le premier virage. Après les pluies observées samedi, la piste est restée cette fois totalement sèche, la température ambiante avoisinant les 19°C.

"Les pneumatiques se sont parfaitement adaptés aux exigences très particulières de ce circuit de Spa. Le Safety-Car apparu en début de course a permis d’allonger le premier relais, la plupart des pilotes parvenant à gérer l’usure de leur gomme pour s’assurer de n’effectuer qu’un arrêt aux stands," note Mario Isola, responsable de Pirelli F1.

"Valtteri Bottas, qui s’élançait du fond de grille, privilégia cependant une approche différente en observant deux pit-stops, avec un long deuxième relais en supersoft. Nous prenons désormais la direction de notre épreuve à domicile, à Monza, la semaine prochaine, où nous proposerons la même gamme de pneumatiques."

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos