Formule 1

Steiner soutient Grosjean dans une période difficile

"Si je le lâche, c’est fini"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 mai 2018 - 12:30
Steiner soutient Grosjean dans une (...)

Romain Grosjean s’est encore illustré dans le peloton dimanche en créant un accident au départ du Grand Prix d’Espagne. Pointé du doigt par Nico Hülkenberg, le Français l’a aussi été par les commissaires qui lui ont infligé trois places de pénalité sur la grille à Monaco et deux points en moins sur son permis.

"Actuellement, la réputation de Romain souffre, c’est une cible facile pour la critique, mais je crois que la décision des commissaires a été une claque pour lui" explique son directeur, Günther Steiner, qui avoue montrer tout son soutien à son pilote. "Je suis allé le voir immédiatement car j’ai pu imaginer comment il se sentait. Si je le lâche, c’est fini. Donc nous allons l’aider."

Steiner a expliqué ne pas avoir accablé Grosjean, qui avait déjà été raillé il y a deux semaines à Bakou pour être sorti de piste derrière la voiture de sécurité : "Je lui ai dit que je ne le blâmais pas. Il a essayé de prendre le meilleur départ possible et ça n’a pas fonctionné."

Grosjean peut compter, pour le moment, sur l’entière confiance de son directeur : "Il faut avancer. On se concentre sur Monaco où il devra faire au mieux. Cela fait neuf courses qu’il n’a pas marqué et ce n’est pas une bonne chose, mais il a juste à remonter sur le cheval."

expand_less