Formule 1

Steiner reconnaît une frustration au sujet de Grosjean

"Je n’appellerais pas cela de la malchance"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 juillet 2018 - 10:01
Steiner reconnaît une frustration au (...)

Après une fantastique quatrième place à Spielberg, Romain Grosjean s’est malheureusement illustré plus négativement à deux reprises ce week-end à Silverstone. Pour son patron, Günther Steiner, la malchance avancée par Grosjean après ses deux accidents n’est qu’une mauvaise excuse.

"Je n’appellerais pas cela de la malchance" explique le directeur de Haas. "Cela devient frustrant. Nous espérons tous pour lui que les choses s’améliorent, et maintenant nous revoilà empêtrés dans une mauvaise situation dont il faut de nouveau sortir."

"Nous en sortirons, c’est beaucoup de travail, mais ce travail devrait être fait pour marquer des points et non sortir la tête de l’eau. Nous devrions essayer d’atteindre notre maximum, mais pour l’instant nous utilisons beaucoup d’énergie pour ressortir de cette mauvaise passe. On court toujours derrière quelque chose au lieu d’aller vraiment de l’avant."

Steiner explique qu’il soutient Grosjean car c’est son rôle en tant que directeur, mais il reconnaît aussi que viendra un jour où sera atteinte une limite et où l’équipe ne pourra plus accepter autant de points perdus, comme ce fut encore le cas ce week-end par les deux pilotes, qui se sont touchés en début de course.

"Je ne sais pas où sera la limite, je n’y suis pas encore. Mais à un moment, comme je l’ai déjà dit, nous devrons arrêter de perdre des points. Et c’est là que se situera ma limite. Nous ne pouvons pas continuer comme ça. Nous sommes à la moitié de la saison et nous avons perdu beaucoup de points à cause de nos propres erreurs. Et ce n’est pas acceptable."

expand_less