Steiner pense que les vacances vont faire du bien à son équipe

Cette année encore plus que les précédentes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 juillet 2018 - 11:02
Steiner pense que les vacances vont (...)

Il ne reste plus que les essais privés en Hongrie, demain et mercredi, avant que le cirque de la Formule 1 ne parte quatre semaines en vacances. Mais ce ne sera pas le cas pour Haas F1, qui a décidé de faire l’impasse, n’ayant rien à tester.

C’est donc une pause bien méritée pour l’équipe américaine, avant les neuf autres teams, notamment après cinq courses en six semaines, comme l’explique Günther Steiner, directeur de Haas.

"Je pense que cette année, plus que jamais auparavant, c’est très important" admet Steiner

"Vous n’avez pas le droit de travailler, donc vous n’essayez pas de faire quoi que ce soit dans votre coin. La période de fermeture est l’une des meilleures choses que la F1 ait fait parce que les gens ont quelque chose à attendre avec impatience au milieu de la saison."

"Sinon, c’est un exercice sans fin. Tout le monde fait le dernier petit effort avant la fermeture estivale, puis ils partent pour deux semaines et, normalement, nous revenons tous un peu rafraîchis. Je pense que c’est important, et j’attends ça avec impatience."

Sur ces quatre semaines de pause, il n’y a que deux semaines de couvre-feu dans les usines, et du développement sera à faire pour les équipes, dont Haas, durant cette période.

"Nous en sommes maintenant à notre troisième année. Nous sommes bien préparés, bien organisés."

"Les gars démontent les voitures, préparent tout, donc quand ils reviennent après la pause, ils n’ont qu’à remonter la voiture. Les ingénieurs, ils font tout le travail nécessaire après la course avant de s’arrêter, puis ils recommencent dès que c’est fini pour se préparer pour Spa".

Le directeur de l’équipe reconnaît qu’à titre personnel, il essaie de prendre le plus de temps de repos possible : "J’en fais aussi peu que possible. Je retourne en Italie, d’où je viens, et j’essaie de faire très peu de choses car je n’ai pas le droit de travailler".

Info Formule 1

Photos

Vidéos