Formule 1

Steiner est plutôt satisfait du travail de Liberty Media

Il faut leur laisser du temps pour les grands changements

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 janvier 2019 - 16:10
Steiner est plutôt satisfait du (...)

Les Accords Concorde, qui régissent la Formule 1 et notamment le rapport entre son propriétaire et les équipes, ainsi que les revenus commerciaux, se terminent en fin d’année 2020. Pour Günther Steiner, le directeur de Haas, ce sera le moment pour Liberty Media de changer les choses. En attendant, il reconnaît de bonnes idées mises en place par les nouveaux propriétaires de la F1.

"Certaines choses sont meilleures" avoue-t-il. "Certaines choses ne sont pas comme je l’attendais car je voulais des règles claires pour 2021 et nous ne les avons pas encore. Pour le reste, ils font un bon travail. Ils ont annoncé une nouvelle course pour 2020 et je pense qu’ils font du bon travail là dessus."

"Mais on doit aussi leur laisser un peu de temps sur certaines choses car ils avaient besoin de faire des changements et d’investir. Ils ont fait des investissements car nous avons moins d’argent, donc j’espère que ce sera de bons investissements qui permettront de faire rentrer davantage d’argent à l’avenir. Mais si on explique qu’il y a un investissement, nous devons les croire car ce sont eux qui dirigent le business, pas nous."

Liberty n’a pas besoin de l’accord des dix équipes pour valider le règlement pour 2021, et Steiner pense que c’est une bonne chose. Il estime en effet que Liberty doit admettre qu’il est impossible d’avoir le soutien de toutes les équipes : "Il n’y aura jamais dix personnes heureuses. Si quelqu’un pense qu’il y aura dix équipes ravies, ce n’est pas réaliste."

FOM (Liberty Media)

Haas F1

expand_less