Formule 1

Steiner espère un retour à la normale pour Haas à Sotchi

Singapour aidera l’équipe à mieux comprendre les hypertendres

Recherche

Par A. Combralier

23 septembre 2018 - 12:40
Steiner espère un retour à la normale (...)

Une fois n’est pas coutume, Haas a peiné en qualifications comme en course, lors du dernier Grand Prix à Singapour. Il faut dire que la VF-18 apprécie moins traditionnellement les pistes plus lentes et tortueuses. Comme à Budapest, Günther Steiner rappelle cependant qu’il y avait du mieux pour les siens dans la cité-État.

« Je ne dirais pas que Singapour était une mauvaise course pour notre voiture. Bien sûr, nous nous sommes qualifiés 8e et 16e. 16e, ce n’est pas idéal, mais cela peut arriver parfois, et 8e, ce n’est pas un mauvais résultat. La course s’est déroulée comme elle s’est déroulée. C’était surtout lié au fait que Romain avait dû partir en hypertendres. Ensuite il est resté bloqué dans le trafic et dépasser à Singapour est très difficile. »

A Sotchi, Haas a une raison d’être pessimiste et une d’être optimiste. Pessimiste, car les pneus emmenés par Pirelli en Russie, dont les fameux hypertendres, seront les mêmes qu’à Singapour. Optimiste, car la piste russe est plus rapide que celle de Singapour, ce qui convient mieux aux caractéristiques de la voiture.

« Je suis assez confiant, nous pourrons bien performer à Sotchi » se réjouit Günther Steiner, « comme nous y sommes parvenus cette saison jusqu’à présent. »

« S’agissant des pneus, bien sûr, nous avons appris des choses de Singapour, mais à Sotchi, la surface est différente, donc nous devrons toujours en apprendre davantage. Singapour a au moins pu nous aider pour avoir une base de départ. »

En Russie, Haas et Günther Steiner voudront bien sûr refaire leur retard sur Renault et éloigner les menaces McLaren et Racing Point Force India, qui se sont un peu rapprochées ces deux dernières courses.

« C’est très tendu. Comme nous le savons tous, Renault a déposé une plainte contre nous pour nous enlever des points, mais nous avons fait appel. Cela vous indique bien à quel point la bataille est tendue. Les autres équipes essaient de marquer autant de points que possible. Fernando Alonso a réalisé une très belle course à Singapour. Comme Force India, nous n’avons marqué aucun point là-bas. Donc tout reste ouvert. »

expand_less