Formule 1

Steiner : Il n’y a pas de faiblesse majeure chez Haas

Il faut donc tendre vers la perfection partout selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

12 janvier 2019 - 12:13
Steiner : Il n'y a pas de faiblesse (...)

Haas F1 a montré une performance solide en 2018, qui n’a toutefois pas été couronnée par le nombre de points souhaité au championnat, par la faute d’erreurs de la part de l’équipe ou des pilotes (notamment Romain Grosjean).

Cela met Günther Steiner en confiance pour cette saison 2019 : le directeur de l’équipe américaine pense que sa structure n’a pas de faiblesse majeure à corriger, bien qu’elle reste très dépendante de ses fournisseurs (Ferrari et Dallara) pour sa compétitivité globale.

"Je ne pense pas que la saison passée ait pu révéler de faiblesse évidente chez nous," estime Steiner.

"Je pense juste que plus vous évoluez vers le haut du peloton, plus il devient difficile d’améliorer. Il ne faut pas forcément être plus agressif pour progresser, il faut surtout être parfait. Tout ce que vous manquez a plus d’impact sur votre résultat final. C’est en tout cas ce qu’on ressent quand on doit se battre contre des équipes qui sont meilleures et qu’on manque des opportunités."

Est-il donc difficile de donner une feuille de route claire à ses hommes pour l’hiver ?

"C’est vrai que rien ne ressort comme particulièrement évident à corriger. L’objectif est donc de progresser partout. Il y a des outils pour mesurer la performance de chaque chose en Formule 1, c’est un sport très difficile, qui demande de la perfection dans tous les domaines. Et nous pouvons dire que nous sommes loin d’être parfaits."

Haas F1

expand_less