Formule 1

Soucek : pas d’argent, pas de F1 !

La situation des jeunes pilotes se complique...

Recherche

Par D. Thys

1er décembre 2010 - 09:23
Soucek : pas d'argent, pas de F1 (...)

La F1 est un rêve inaccessible pour de nombreux jeunes pilotes et ce n’est pas à cause de leur manque de talent. De nos jours, il faut en effet de l’argent pour convaincre une équipe de vous engager et si vous n’avez que votre talent, il est inutile d’insister...

"Je négocie avec plusieurs équipes ; avec certaines c’est pour devenir pilote titulaire alors qu’avec d’autres c’est pour devenir pilote de réserve," déclare Andy Soucek dans les colonnes du journal As. "En tant que pilote, vous avez toujours besoin de sponsors et de divers soutiens, mais il y a un problème aujourd’hui. De nos jours, les sociétés réduisent leurs efforts marketing dans le monde et il y a des pilotes qui ont maintenant des appuis politiques ou même de leur pays."

"A cause de ça, le prix d’un baquet de F1 a augmenté considérablement et dépasse ce qui était considéré comme normal. D’un autre côté, les équipes cherchent désespérément de l’argent. Lorsque vous gagnez en F3, en F2 et que vous faites du GP2 de la Superleague, vous n’êtes nulle part par rapport à d’autres qui sont déjà en F1 et qui en ont fait beaucoup moins. Finalement, ce qui compte le plus, ce n’est pas d’être un bon pilote," ajoute le pilote espagnol.

Soucek garde toutefois espoir. "Il faut être patient, car les quatre ou cinq pilotes dont je parle devront aussi démontrer qu’ils ont du talent et pas seulement de l’argent. Ces gars auront leur chance en premier, mais après, les équipes chercheront de meilleures opportunités. Je ferai tout pour arriver en F1, mais j’ai aussi d’autres options," conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less