Formule 1

Sirotkin trouverait ‘logique’ de prolonger avec Williams

Mais rien n’est encore assuré

Recherche

Par Valentin Vilnius

4 octobre 2018 - 18:33
Sirotkin trouverait ‘logique' de (...)

Sergey Sirotkin n’a toujours pas prolongé son contrat avec Williams et demeure, pour le moment, dans l’expectative. Le plus probable est néanmoins que le Russe reste au sein de l’écurie de Grove en 2019, une éventualité qu’il a qualifiée lui-même de « logique » à Suzuka aujourd’hui.

George Russell, Esteban Ocon ou Artem Markelov sont également candidats à un baquet Williams. Cependant, l’inculpation du père de Markelov cette semaine, pour corruption, a refroidi la piste menant au pilote de F2 qui comptait sur ses sponsors familiaux pour décrocher un baquet.

De quoi forcément faire les affaires de Sergey Sirotkin, qui est apparu assez confiant en conférence de presse…

« Cela semble plus logique de finir ce que nous avons commencé à faire et de voir les résultats réels du travail que nous avons réalisé ensemble jusqu’à présent, donc… je ne sais pas, c’est quelque chose qui n’est pas tout à fait décidé. »

« Nous avons fait du bon travail pour rattraper notre retard. A de trop nombreuses reprises, j’ai passé du temps à essayer de corriger la situation, ce qui est bien sûr plus une affaire de long terme que de court terme. Donc je pense que c’est beaucoup plus logique de boucler le travail ensemble et de voir les résultats de ce travail que nous avons réalisé. »

« Je n’ai pas encore plus de confirmations… peut-être que je ne leur demande pas assez ! Je ne suis pas dans la position de leur demander tous les jours où en est le dossier. Je trouve que c’est un sujet assez logique et j’ai assez confiance en l’écurie. »

Sergey Sirotkin est encouragé par les récents progrès de Williams, ce qui le pousse d’autant plus à vouloir prolonger au sein de l’écurie britannique.

« Je pense que la voiture est beaucoup plus rapide. Cela dépend toujours nettement de la nature du circuit et de la météo, mais si notre voiture était alignée aujourd’hui à Melbourne, je la verrais bien en Q3. Le seul problème, c’est que les autres progressent aussi rapidement que nous. »

« Avec les efforts que nous avons réalisés pour rattraper notre retard, même si nous n’avons pas exactement réussi ce que nous entendions faire, nous pouvons être fiers du travail accompli. »

« Bien sûr, nos résultats ne correspondent pas à nos attentes initiales. Nous nous attendions tous à être mieux classés, à performer à l’autre bout du peloton, mais de nouveau, la dernière chose que vous désirez, c’est constater à quel point c’est difficile et abandonner. »

« Nous avons déjà réalisé des efforts considérables, au point que je considère que ce ne serait pas logique de s’arrêter au moment où vous avez déjà abattu autant de travail, sans pouvoir encore en voir les fruits. »

expand_less