Formule 1

Sirotkin sous enquête pour son incident avec Hamilton, Stroll 19e

De quoi gâcher ses bonnes qualifications ?

Recherche

Par Valentin Vilnius

10 novembre 2018 - 20:46
Sirotkin sous enquête pour son (...)

Sergey Sirotkin a réalisé des qualifications satisfaisantes pour Williams, en passant en Q2, pour signer le 15e temps final. Mais le Russe fut surtout sous les feux des projecteurs au moment de son incompréhension avec Lewis Hamilton, qui aurait pu déboucher sur un gros accident.

Lewis Hamilton a estimé que Sergey Sirotkin avait été « irrespectueux » en piste. C’est probablement aussi l’avis des commissaires, qui ont convoqué le pilote Williams, suspecté d’avoir conduit trop lentement dans ses tours de sortie et rentrée aux stands, sans être contraint par une quelconque nécessité (rappelons que Sirotkin n’était pas sur un tour rapide au moment de croiser Hamilton). Sera-t-il pénalisé ?

« C’était une bonne session, sous des conditions délicates, ce qui nous profite toujours » remarquait d’abord Sergey Sirotkin après la séance. « Quand il y a des nuages et que le temps est humide, nous performons toujours mieux. Le ressenti était très bon. J’ai eu un relais de moins que tout le monde en Q1 mais j’ai pu passer en Q2, ce qui est positif. En Q2 nous pensions qu’il pleuvrait, et j’étais excité en sortant des stands. En raison des conditions changeantes, les pneus étaient froids, donc j’ai dû pousser dur pour les chauffer. Sur mon tour, j’ai dû ralentir pour éviter Lewis, et j’ai dû mettre une roue dans l’herbe, ce qui a ruiné ce train. Dans l’ensemble, c’était une bonne session et nous sommes heureux de la performance. »

Lance Stroll n’est pas sous enquête, mais il n’a pas du tout de quoi se réjouir : 19e, le Canadien a été relativement transparent face à son rookie de coéquipier.

« C’était juste des mauvaises qualifications. Et à cause d’un peu de tout : j’ai commis des erreurs en raison de la pluie, et je n’ai pas signé un bon tour. C’était frustrant puisque j’avais beaucoup plus de potentiel. Je dois réfléchir sur ces qualifications, apprendre de mes erreurs, et rebondir demain. J’espère que je prendrai un bon départ et que ça partira de là, car c’est très amusant de conduire ici. »

Paddy Lowe, le directeur technique, remarque que la pluie n’a finalement « pas affecté le rythme de nos relais. »

« Nous sommes en bonne position pour commencer la course du côté de Sergey, et sa position sur la grille va encore s’améliorer après la pénalité d’Esteban Ocon. Donc nous ferons de notre mieux pour marquer des points avec les deux voitures demain. »

expand_less