Formule 1

Singapour et la voiture de sécurité, une histoire qui roule

Cinq déploiements en 3 éditions

Recherche

Par

21 septembre 2011 - 14:41
Singapour et la voiture de sécurité, (...)

S’il est une course au calendrier où les pilotes sont quasiment sûrs d’avoir à faire avec la voiture de sécurité, c’est bien celle de Singapour. Depuis 2008, année de la première édition de ce Grand Prix urbain et nocturne, la safety car a toujours dû intervenir au moins une fois durant la course. Cela signifie que la Mercedes SLS AMG conduite par Bernd Maylander est presque certaine de faire au moins une apparition ce dimanche dans les rues de Singapour.

Au cours des dix dernières années, Singapour et la Corée du Sud ont un record de 100% de déploiement de la voiture de sécurité. Dans le cas de la Corée du Sud, ce chiffre n’est pas vraiment significatif puisqu’il n’y a eu qu’une seule course pour l’instant. Au rayon des Grand Prix habitués à la safety car, suivent le Brésil, Monaco et le Canada qui sont à 70% de déploiements en dix courses.

Chiffre amusant concernant la safety car à Singapour, en 3 éditions, elle a déjà pris la piste pour un total de 20 tours. Cela signifie que seul Fernando Alonso (93 tours) et Lewis Hamilton (57 tours) ont mené plus de tours que Bernd Maylander au volant de sa voiture de sécurité.

Après les 13 premières courses de la saison 2011, la safety car est apparue à 9 reprises sur un total de quatre courses (Monaco, Canada, Belgique et Italie). Notons que sur ces 9 déploiements, cinq se sont produits pendant le Grand Prix très mouvementé du Canada. A titre de comparaison, après 13 épreuves en 2010, il y avait eu 12 sorties de la safety car dans 7 courses différentes. Cette diminution est finalement assez étonnante quand on pense à l’augmentation des duels et des dépassements cette saison par rapport à 2010. Il y a d’ailleurs eu deux courses qui se sont disputées dans des conditions météorologiques changeantes (Hongrie et Grande-Bretagne) durant lesquelles la voiture de sécurité n’a pas eu à intervenir.

Jusqu’ici cette saison, la safety car a « mené » un total de 49 tours, ce qui équivaut à 218,3 km. Mais 140 km ont été comptabilisés sur le seul GP du Canada. Notons que les cinq déploiements durant cette course ont représenté 45,7% de la distance de la course. C’est le ratio le plus grand enregistré au cours des dix dernières saisons. Depuis le début de la saison 2001, la voiture de sécurité a couvert quasiment 2500 km en course.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less