Formule 1

Simona de Silvestro roule pour l’énergie verte

Mais sa Sauber n’a pas de KERS

Recherche

Par D. Thys

30 avril 2014 - 10:54
Simona de Silvestro roule pour (...)

Simona de Silvestro a récemment fait des essais privés sur le circuit de Fiorano au volant d’une Sauber C31 de la saison 2012 et elle sera de retour en piste en juin prochain à Valence. Elle devrait d’ailleurs participer à une dizaine de journées d’essais privés cette année, ce qui n’est pas rien.

Comment finance-t-elle un tel programme ? Il y a bien sûr l’aide de son mécène Imran Safiulla, mais pas seulement. Simona Silvestro est en effet aidée par plusieurs sociétés actives dans le secteur de l’énergie renouvelable.

Selon le Blick, le programme F1 de Simona de Silvestro coûtera près de 3 millions d’euros et il sera notamment financé par la société américaine Entergy et la française Areva. Pour faire "plaisir" à Entergy, la C31 de Simona de Silvestro sera d’ailleurs expédiée à Austin, pour tourner sur le circuit du Grand Prix des USA, en août.

Mais si les messages sur la Sauber de Simona Silvestro vantaient les mérites de l’énergie renouvelable, Imran Safiulla affirme que c’est parce qu’il aime ça.

“C’est un programme que nous payons et la voiture était donc décorée selon mes souhaits. Nous voulons démontrer les avantages de l’énergie propre. L’avenir du sport automobile est la technologie hybride et c’est exactement dans ce domaine que la F1 s’est lancé aujourd’hui,” commente Imran Safiulla.

Rappelons que la Sauber utilisée par Simona Silvestro est dépourvue de KERS et elle n’a donc recours à aucune “énergie verte”.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less