Formule 1

Silverstone ne fera pas de folies pour garder son Grand Prix

La négociation avec Liberty Media patine toujours

Recherche

Par Valentin Vilnius

4 décembre 2018 - 11:18

La F1 verra-t-elle Silverstone en 2020 ? Le maintien du Grand Prix du Royaume-Uni sur le mythique circuit anglais, est plus que jamais en suspens, principalement pour des raisons budgétaires.

Le BRDC (British Racing Drivers’ Club), propriétaire du circuit, a déjà activé une clause de sortie qui fait qu’à l’heure actuelle, aucune course à Silverstone n’est au programme pour 2020. Le BRDC exige que Liberty Media offre des conditions contractuelles plus avantageuses, alors que l’événement est lourdement déficitaire depuis plusieurs saisons.

Le premier Grand Prix de l’histoire fut organisé à Silverstone en 1950. A l’heure où la discipline s’apprête à célébrer son 1000e Grand Prix, la fin de la F1 à Silverstone ferait sûrement mauvais genre. C’est un des arguments sur lesquels compte le BRDC pour gagner son bras de fer avec Liberty Media et la FOM.

Présent lors des BRDC Awards aux côtés de Chase Carey, Stuart Pringle, directeur général du circuit de Silverstone, a prévenu : le BRDC n’est pas prêt à un geste financier significatif pour garder le Grand Prix au-delà de 2019.

« Nous nous sommes retrouvés dans le pétrin puisque notre business était seulement financé par le Grand Prix. Donc il a fallu nous diversifier, et nous le faisons. Nous allons construire un hôtel, nous avons ouvert le ‘Silverstone Expérience’, et nous avons quelques logements de luxe supplémentaire. Aston Martin est maintenant locataire du site. »

« Les choses vont vraiment dans la bonne direction, et cela nous met en confiance pour dire que nous voulons, Dieu merci, garder le Grand Prix, mais pas à n’importe quel prix. Nous allons avoir un business plus diversifié, nous pourrons survivre sans le Grand Prix. Mais nous aimerions vraiment le garder. »

Liberty Media, en réaction, a déjà évoqué la piste d’un Grand Prix organisé plutôt à Londres. Chase Carey souhaite ainsi vivement garder un Grand Prix organisé dans la nation historique de la F1, mais lors de son intervention aux BRDC Awards, il n’a pas mentionné spécifiquement Silverstone…

« Nous avons été très clairs : il faut construire un sport sur ses fondations, et les fondations de ce sport sont en Europe. Les fans historiques de la F1 sont en Europe. »

« Nous sommes engagés pour s’assurer que le sport soit solide en Europe. Nous pouvons engager des fans, de nouveaux fans aussi autour du monde. La réalité, c’est que nos évènements sont plutôt organisés sur une base de long terme, donc il y a beaucoup de stabilité dans ce que nous faisons. »

Silverstone doit encore affronter la concurrence de nouvelles courses. Un Grand Prix du Vietnam a été annoncé récemment, et Liberty Media tourne aussi son regard hors d’Europe…

« Mais nous pensons qu’il faut apporter un vent de renouveau à la F1 » poursuit Chase Carey. « Il est important d’aller dans certains endroits pour capturer l’imagination de nouvelles personnes. Cela dit, nous voulons nous assurer de continuer à chérir ce qui a donné tant de valeur à ce sport depuis si longtemps. »

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less