Si rien n’est fait, le V6 Mercedes restera devant jusqu’en 2021

Tel est le constat fait par Helmut Marko

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mars 2018 - 16:17
Si rien n'est fait, le V6 (...)

Le mode ’fête’ du moteur Mercedes est "déprimant" d’après Helmut Marko, le consultant de Red Bull.

Selon lui, les qualifications ont démontré clairement que le V6 Mercedes est toujours nettement plus puissant que les autres, lorsque les Allemands en ont besoin.

"La FIA avait décidé que les moteurs devaient converger. Mais Mercedes joue avec tout le monde. Ils peuvent décider quel mode moteur mettre tellement ils sont devant les autres motoristes," explique Marko.

"Mais cette fois Mercedes a fait une erreur en mettant un mode ’fête’ trop agressif dès la première course : ils ont montré qu’ils étaient trop loin devant. J’ai dit à Ferrari que Mercedes avait 5 dixièmes d’avance avec leur moteur. Ils m’ont dit que non. Je crois que tout le monde dormait à part nous !"

Marko pense que la FIA doit intervenir.

"Nous devons avoir la parité sur les moteurs, ce qui nous a toujours été promis. Ces moteurs ont plus que 3% de différence entre eux. La FIA doit agir, maintenant. Parce qu’avec ce moteur, personne ne peut battre Mercedes. Ils sont dans un autre monde."

"Nous avons une très bonne voiture et c’est pour ça que nous sommes proches. Mais si rien n’est fait, avec ces règles moteur, ce sera la même chose jusqu’en 2021."

Eric Boullier, le patron de McLaren Renault, fait le même constat.

"On ne peut que féliciter Mercedes pour avoir conçu un moteur aussi compétitif dès le début (en 2014). Ils semblent très difficiles à rattraper."

"Avec ce que nous avons vu à Melbourne, nous avons besoin que Liberty Media et la FIA agissent pour réduire les écarts et avoir plus de voitures qui se battent en tête du peloton."

Info Formule 1

Photos

Vidéos