GP de Russie : LE 27/09 à 13:10

Formule 1

Schumacher reste dans un état critique

L’Allemand toujours dans le coma

Recherche

Par Olivier Ferret

1er janvier 2014 - 10:01
Schumacher reste dans un état critique

Trois jours ou presque après son accident de ski à Méribel, Michael Schumacher est toujours dans un état critique au CHU de Grenoble. Hier, lors du dernier point presse officiel, les médecins ont noté une légère amélioration de son état de santé, ce qui a d’ailleurs permis une 2ème intervention chirurgicale.

La direction de l’hôpital, les médecins et le Professeur Gérard Saillant ont bien précisé qu’une future communication ne se ferait que s’il y a des évènements ou une autre évolution dans l’état de santé de Schumacher.

La famille de l’Allemand a passé le réveillon de la Nouvelle Année auprès du septuple champion du monde alors que Jean Todt a de nouveau rendu visite à son ami dans la journée d’hier.

Concernant les informations autour de cet accident, Sabine Kehm a une nouvelle fois répété que la vitesse n’était pas en cause et que c’est bien pour porter de l’aide à un ami que Schumacher s’est engagé dans cette piste non balisée et jonchée de rochers.

"Michael n’était pas seulement avec son fils mais un groupe d’amis et il n’allait pas trop vite. C’est au cours d’un virage qu’il a buté un de ses skis contre un rocher. Ça l’a catapulté en l’air et il a heurté un rocher la tête la première, du côté droit. Son casque s’est bien brisé."

Kehm regrette "un enchaînement de circonstances extrêmement malheureuses. Il voulait aider un ami qui avait chuter. C’est une succession de mauvais hasards."

Elle a également précisé "ne pas savoir quand un prochain point sur l’état de santé de Michael sera fait. Il faut laisser les choses suivre leur cours. Cela peut prendre plusieurs jours, plusieurs semaines même."

Enfin concernant l’affaire du journaliste déguisé en prêtre qui a tenté de pénétrer dans la chambre de Schumacher, il semble qu’il n’y aura pas de suite légale, l’individu ayant été éconduit par les services de sécurité sans être confié à la police.

Mise à jour à 10h15 : Sabine Kehm pourrait faire un petit point avec la presse à 11 heures, sans les médecins, devant le CHU de Grenoble.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less