Formule 1

Schumacher place McLaren en tête

"Ils avaient l’air très forts, sans aucun doute"

Recherche

Par Franck D.

28 février 2010 - 18:57
Schumacher place McLaren en tête

Les onze équipes ont abattu leurs cartes aujourd’hui et les simulations de qualification n’ont pas apporté beaucoup de certitudes sur la saison à venir, si ce n’est que les meilleures équipes semblent être très proches les unes des autres. Avec sept voitures en moins de cinq dixièmes, tout est ouvert. Reste à savoir si tout le monde a vraiment roulé complètement à vide...

Pour Michael Schumacher qui a pu voir évoluer McLaren et Hamilton aujourd’hui de près, la voiture construite à Woking semble être la plus forte à l’issue de ces essais. "Ils avaient l’air très forts aujourd’hui, sans aucun doute. Je me suis bien amusé avec Lewis pendant notre simulation de course. C’était intéressant de voir si l’on pouvait se dépasser. Apparemment ce n’était pas le cas car nous étions avec des pneus et des niveaux de carburants différents. A un moment je me suis dit qu’il n’y avait aucun intérêt à continuer cette petite bataille parce que je nuisais à ma propre simulation. Je l’ai laissé partir et faire ce qu’il devait faire afin de pouvoir continuer avec ce que j’avais à faire" a confié Schumacher, tout sourire.

Si Mercedes a roulé à vide aujourd’hui, Ross Brawn l’a avoué, l’écurie n’a pas abattu toutes ses cartes sur le plan du développement. Une très grosse évolution de l’aérodynamique dont un diffuseur que l’on dit très étudié, est attendue pour la première course. "Notre situation va dépendre des évolutions qui seront à Bahreïn. Les nôtres, et celles des autres. On va devoir attendre afin de le découvrir. Nos améliorations pour Bahreïn seront-elles meilleures ? Cela reste une énigme. Nous restons positifs. C’est dur pour tout le monde, de longues nuit pour les mécaniciens ou les gens à l’usine. C’est beaucoup de travail et je suis reconnaissant que chacun se donne au maximum" a conclu le pilote allemand.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less