Formule 1

Sauber utilisera des pièces de 2014 sur sa C34 à Jerez

La voiture de 2015 nécessite encore du travail

Recherche

Par

30 janvier 2015 - 11:34
Sauber utilisera des pièces de 2014 (...)

Après une saison qui a connu les modifications techniques les plus importantes de l’histoire de la Formule 1, il y aura beaucoup moins de changements de règlementation pour la saison 2015. Pendant le développement de la nouvelle Sauber, les ingénieurs de Sauber se sont concentrés sur trois domaines : performances dans les virages lents, réduction de poids et stabilité au freinage.

Eric Gandelin, concepteur en chef de la Sauber C34, déclare : "Nous avons été capables d’engranger beaucoup d’expérience au cours de la saison 2014, ce qui aura une influence sur le développement de la Sauber C34."

"L’aérodynamique joue traditionnellement un rôle clé dans le développement d’une nouvelle voiture. Mais cette fois ce n’était pas seulement une question d’optimisation de l’appui et de la trainée, mais aussi l’amélioration de l’équilibre de la voiture et sa réponse dans les virages à basse vitesse."

"La plus grande différence visuelle par rapport à la Sauber C33 peut être trouvée autour de la section du nez, qui est maintenant plus importante en volume et plus bas que sur la voiture précédente pour répondre aux modifications des règlements techniques. Ceci a un impact considérable sur l’aérodynamique de la voiture entière."

Le concept de la suspension avant a également un peu changé. Cependant, les ingénieurs ont mis beaucoup d’effort dans l’amélioration de la direction pour les pilotes.

"Les pontons de la nouvelle Sauber C34 sont maintenant plus minces que celles de la Sauber C33, malgré les exigences de refroidissement plus élevées de la nouvelle unité de puissance.
Ceci a été rendu possible par des modifications sur la fixation des éléments de collision latérales. En outre, l’architecture des radiateurs, qui sont maintenant en position horizontale, a été fondamentalement revue et corrigée."

"Au-delà de cela, la section arrière dans son ensemble est moins volumineuse, ce qui accroit l’efficacité aérodynamique."

Il y a aussi eu des modifications du côté de Ferrari à intégrer dans la C34.

"Moteur, boîte de vitesses et système de récupération d’énergie de la voiture sont à nouveau fournis par Ferrari. Le moteur V6 turbo de 1,6 litres a une limite de régime de 15 000 tours par minute. Les règlements techniques permettent que certains composants soient entièrement repensé pour la saison 2015. L’objectif a été non seulement d’augmenter la puissance du moteur turbo, mais surtout d’optimiser la récupération d’énergie et le stockage de l’énergie de la capacité de la voiture," ajoute le Français.

"Le moteur a changé en terme d’architecture ce qui fait que nous avons du repenser le châssis en conséquence."

Comme pour son prédécesseur, le packaging du châssis de la Sauber C34 a été un véritable
défi pour les ingénieurs. Ce sont plus de 40 systèmes électroniques qui doivent être logés, dont plus de 30 qui exigent un refroidissement.

Enfin, dernière information et non des moindres, Sauber utilisera des composants de la voiture 2014 pour les tests de Jerez.

"Nous utiliserons une version de développement de la voiture pour la première salve de tests à Jerez. Certains composants sont encore issus de la Sauber C33 et seront remplacés successivement par de nouvelles pièces. Nous allons utiliser le temps restant jusqu’à Melbourne pour nous assurer que nous sommes aussi compétitifs que possible lorsque nous nous alignerons sur la grille pour le début de saison," conclut Eric Gandelin.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less