Formule 1

Sauber très satisfaite de son duo de pilotes

Ils ont déjà fait oublier la saison 2014

Recherche

Par

28 avril 2015 - 15:30
Sauber très satisfaite de son duo de (...)

Le début de saison est pour le moment une réussite du côté de Sauber. Alors qu’elle n’était pas parvenue à inscrire le moindre point en 2014, l’écurie suisse en possède déjà 19 avec quatre courses en 2015 et figure provisoirement à la cinquième place du classement constructeurs.

Ces résultats sont obtenus malgré la faible expérience des pilotes titulaires. Felipe Nasr débute en effet cette saison, alors que Marcus Ericsson n’a qu’une année de Formule 1 au compteur, acquise avec Caterham l’an passé.

Satisfaite de son duo de pilotes, Monisha Kaltenborn évoque les ressemblances et les différences entre le Brésilien et le Suédois.

"Il est difficile pour moi de dire si ces voitures sont plus faciles à piloter ou non, mais il est certain qu’elles demandent un temps d’adaptation et peut-être que le fait de ne pas avoir beaucoup d’expérience facilite cela," déclare Kaltenborn au site officiel de la F1. "Nous avons opté pour ce changement et cela s’est avéré être la bonne décision."

"Ils n’ont pas du tout la même personnalité. L’Amérique du Sud et la Scandinavie sont deux mondes très différents. Mais les deux sont très motivés et talentueux. Même si leur approche est différente, la qualité des retours qu’ils nous donnent est comparable. Ils apportent beaucoup par leur attitude."

"Les débutants réservent souvent des surprises. Mais nous suivons Felipe depuis un moment et nous avons toujours remarqué son potentiel, malgré ses hauts et ses bas. Nous avons déjà fait cela avec d’autres pilotes par le passé et certains ont connu le succès. Cela s’applique aussi à Marcus. Regardez à quel point il est plein de confiance désormais !"

"Ce sont de purs coureurs. L’un est plutôt silencieux, l’autre plus ouvert, mais vous ressentez l’esprit de la course à travers chacun d’eux. Ils apportent énormément à l’équipe. Aucun des deux n’apprécie être derrière l’autre et nous avons besoin de cette mentalité."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less