Formule 1

Sauber prête à discuter de la titularisation d’un pilote Honda

Pour alléger la facture ?

Recherche

Par Alexandre C.

2 juin 2017 - 11:40
Sauber prête à discuter de la titularisati

La saison prochaine, Sauber sera la deuxième équipe à être fournie en F1 par Honda depuis le retour du motoriste japonais. Monisha Kaltenborn n’a jamais caché que cet accord avait été en partie décidé pour des raisons financières.

En contrepartie d’un rabais pour la fourniture des V6 Turbo, Sauber pourrait devoir titulariser un pilote japonais ou soutenu par Honda.

Du reste, la piste menant à Antonio Giovinazzi s’est soudainement refroidie depuis que l’on a appris que le pilote italien disputerait pas moins de sept séances d’Essais Libres 1 avec Haas d’ici la fin de la saison.

« Au bout du compte, la décision appartient à l’équipe, et c’est aussi la responsabilité de l’équipe d’avoir des bons pilotes » confirme aujourd’hui la directrice de l’écurie suisse.

Mais « par le passé », précise-t-elle, Sauber a souvent eu l’habitude de discuter de la titularisation d’un pilote avec son fournisseur moteur.

« Et nous avons pris des pilotes proposés par notre fournisseur de moteurs, parce que c’était la bonne chose à faire. Nous y sommes ouverts. Nous verrons comment les choses se passent. »

Monisha Kaltenborn insiste en définitive sur la liberté de choix de Sauber – même si l’on peut envisager que l’arrivée d’un pilote Honda dans l’écurie viendrait encore alléger la facture moteur.

Quant à un partenariat plus étroit entre Sauber et Honda, pouvant prendre la forme d’un accord de sponsoring, Monisha Kaltenborn a estimé qu’il était « trop tôt » pour spéculer à ce sujet.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less