Formule 1

Sauber devrait désigner son deuxième pilote cette semaine

Le recrutement de Räikkönen s’est fait très vite

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 septembre 2018 - 09:31
Sauber devrait désigner son deuxième (...)

Fred Vasseur est revenu sur le recrutement de Kimi Räikkönen pour 2019 et le Français a assuré que ce transfert n’a aucun lien avec Ferrari, bien que Charles Leclerc ait fait le chemin inverse.

"Non, ça n’a rien à voir avec cela" confirme-t-il. "Quand Kimi a réalisé qu’il ne serait plus chez Ferrari, il a regardé du côté de la relation qu’il avait déjà avec nous. Il y a eu un appel, puis nous nous sommes rencontrés, et Kimi est comme moi, il va droit au but. C’était un accord très rapide qui s’est joué en quatre jours."

Le deuxième baquet devrait se jouer entre Marcus Ericsson et Antonio Giovinazzi, et Vasseur confirme que ce sera réglé très rapidement : "C’est une courte liste, c’est vrai. Nous avons mis la priorité sur le recrutement de Kimi mais cette semaine, nous allons nous occuper du deuxième pilote."

Bien qu’il soit conscient qu’il ne pourra pas offrir à Räikkönen une voiture du niveau de la Ferrari, le directeur de l’équipe suisse rappelle les progrès effectués par celle-ci : "L’an dernier à Singapour, nous étions à cinq secondes, maintenant nous ne sommes qu’à deux secondes. C’est un pas en avant énorme."

"La clé pour nous a été Alfa Romeo. Sans eux, nous n’aurions pas pu avoir Räikkönen ou le directeur technique Simone Resta. C’était notre transition d’équipe privée à une équipe associée à un constructeur. Mais nous restons néanmoins indépendants."

expand_less