Formule 1

Sauber a eu des soucis de boîtes

Les deux pilotes ont abandonné

Recherche

Par

11 septembre 2011 - 17:37
Sauber a eu des soucis de boîtes

L’équipe Sauber avait bon espoir de marquer des points en Italie, mais a finalement enregistré un double abandon. Ses deux monoplaces ont abandonné à cause de soucis de boîte de vitesses.

Le team avait délibérément sacrifié sa performance en qualification au profit de la course. Ainsi, Sergio Pérez s’élançait de la 15ème place sur la grille tandis que son équipier Kamui Kobayashi partait de la 17ème place. Tous deux avaient chaussé les pneus durs, optant pour une stratégie à un seul arrêt.

Celle-ci avait porté ses fruits pour Pérez, septième lorsqu’il a abandonné dans le 33ème tour, avant d’avoir pu effectuer son unique passage par les stands.

« Malgré nos mauvaises positions sur la grille, nous faisions une bonne course. Mais nous avons tous les deux abandonné et c’est dur. Je partais 15ème et notre stratégie était de faire un très long relais sur les pneus durs puis un court relais avec les tendres. Dans le 20ème tour, j’étais septième. J’avais un écart devant et un derrière, alors ça s’annonçait bien. Mais j’ai perdu la troisième vitesse, puis toutes les autres. Nous avons manqué une belle opportunité de marquer des points aujourd’hui », expliquait le Mexicain.

Kamui Kobayashi avait abandonné dix tours plus tôt, après un début de course chaotique. Impliqué dans la mêlée du premier virage, le Japonais a dû rentrer aux stands à la fin du premier tour pour recevoir un nouvel aileron avant et changer de pneus.

« C’est décevant pour tout le monde », commentait-il. « Je n’avais plus de puissance, quelle que soit la vitesse que je choisissais. Avant ça, la course avait été assez excitante et difficile pour moi. J’avais un train de pneus durs neuf, au départ, et le plan était de faire un long relais avec. Sergio a montré que c’était possible mais tout le monde a essayé de s’arrêter pour éviter l’accident dans le premier virage. J’ai touché la voiture qui a freiné devant moi. Non seulement j’ai perdu mon aileron avant, mais j’ai aussi abîmé un pneu. J’ai donc dû prendre un train de tendres usés. Notre stratégie a été ruinée mais j’étais encore confiant de pouvoir marquer des points. C’est vraiment dommage »

Peter Sauber ajoutait : « Nous nous étions délibérément concentrés sur la course, acceptant que notre performance en qualification en serait compromise. Notre performance aujourd’hui a prouvé que cette approche était bonne. Nous étions plus rapides que nos adversaires directs. Il aurait été facile de marquer des points aujourd’hui, mais nos deux pilotes ont abandonné à cause de problèmes de boîte de vitesses. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less